mh.gif (1695 octets)

L'église d'Anglars Saint-Félix

mh.gif (1695 octets)

La mise au tombeau. de gauche à droite Nicodème, la Vierge, Marie-Madeleine, Saint-Jean et Joseph d'ArimathieL'église d'Anglars, classée monument historique, date des XIIIème, XVème et XVIème siècles.

La mise au tombeau est un thème important de l'art religieux. Elle raconte ce qui s'est passé après la mort du Christ, lorsque Joseph d'Arimathie réclama à Ponce-Pilate le corps du Christ pour l'ensevelir.

Dans l'église d'Anglars, vous verrez une mise au tombeau en bois peint du XVIIème siècle.

De gauche à droite, vous voyez Nicodème, pharisien de Galilée, la Vierge Marie, les mains jointes en prière, Marie-Madeleine, reconnaissable à ses longs cheveux et au vase de parfum qu'elle apporte, Saint-Jean et Joseph d'Arimathie, le riche marchand qui a offert le tombeau et réclamé le corps du Christ à Ponce-Pilate.

 

 

Joseph d'ArimathieJoseph d'Arimathie a une histoire bien étrange. En effet, il aurait recueili le sang du Christ dans la coupe de la Cène, et l'aurait conservé. La coupe serait ainsi devenue le Graal que tous recherchent depuis si longtemps...

A Anglars, il n'a pas de coupe. Il se contente de porter une chaîne d'or avec une croix de Malte, sa bourse au côté, et d'arborer un sourire plein de bonté.

Les personnages de la mise au tombeau d'Anglars sont un peu plus petits que nature, et sculptés avec une simplicité et une douceur absolument touchantes.

L'église est souvent fermée ; vous aurez du mal à y entrer, sauf à l'occasion des offices et pendant les journées du patrimoine.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans l'église d'Anglars, vous pourrez également admirer un beau retable, que voici :

Le retable de l'église d'Anglars

accueil | recherche | plan du site | l'église d'Aurelle | les environs |