L'église de Verlac - visite de l'intérieur

 Saint-Jacques

Dans l'église vous trouverez quelques statues, comme celle-ci. L'une est une statue de Saint-Jacques, retrouvée dans le bâti de l'autel, et l'autre est une statue de Saint-Clair, en calcaire du XVème-XVIème siècle, provenant de la chapelle d'Aurelle.

Sous le porche, vous verrez une boîte aux lettres un peu spéciale et aussi un monument aux morts un peu inhabituel.

Vous verrez aussi de splendides chapiteaux romans comme les deux qui sont reproduits ici.  L'un d'entre eux, finement sculpté dans un grès local représente un combat d'animaux.
D'autres chapiteaux sont décorés d'entrelacs à forme de coeur et de palmettes.

Et ne croyez pas que l'église soit un monument mort, non, elle est bien vivante !

Le chapiteau aux animaux fantastiques

Le chapiteau à motifs de feuillage

L'église de Verlac, vue de l'intérieur en lumière naturelle

Le choeur de l'église de Verlac

 viergenfeglverl.jpg (111214 octets)

L'église de Verlac a été classée monument historique par arrêté du 17 octobre 1977 (source: base de données Mérimée du Ministère de la Culture, direction du patrimoine. Elle date pour l'essentiel des XIème et XVIIIème siècles.

La nef est composée de 3 travées, séparées par des arcs doubleaux retombant sur des colonnes engagées par l'intermédiaire de chapiteaux à décor de feuilles lisses, De grands arcs de décharge rythment les murs et une corniche souligne le départ de la voûte en berceau légèrement brisé. Une travée très courte sépare la nef du choeur. A ce niveau, un arc triomphal permet la transition de la voûte brisée à une voûte à berceau.

Dans le choeur, de grosses nervures rayonnent à partir d'une clef en demi-cercle, appuyée sur la dernière arcature.

La chapelle de droite a une voûte en ogive croisée. 3 statues (le Christ au Sacré Coeur, la Vierge couronnée avec L'Enfant Jésus sur ses bras et sur le socle l'inscription "VOILÀ VOTRE MÈRE" et Sainte Bernadette, les yeux au ciel) sont accrochées au mur sur console.

La chapelle de gauche, plus grande, est ornée de 3 statues (Saint Joseph et L'Enfant qui bénit, Saint Jacques le Majeur avec des coquilles sur le manteau, mais il manque le bâton de pèlerin rappelant Saint Jacques de Compostelle, et Sainte Thérèse de Lisieux) avec, sur le socle, un écusson composé de 3 étoiles à 5 branches.

Toutes ces statues sont en plâtre. Les originales étaient polychromes. Le bénitier et les fonts baptismaux en grès auraient une origine romane. N'oubliez pas d'aller aussi voir les cloches, et aussi d'aller visiter l'église Saint-Pierre d'Aurelle.

 

Voyez ci-dessous les cinq vitraux du choeur, offerts, de gauche à droite, par la famille Miquel du Bournhou, la famille Sabrier de Verlaguet, (sans marque), la famille Ayral de Verlac
et la famille Miquel du Bournhou à nouveau. Vous aussi, vous pouvez marquer l'église de Verlac et être présents en elle en finançant l'électrification des cloches.

 

VIT1miquelbournhou.jpg (93767 octets)

VIT2sabrierverlaguet.jpg (129166 octets)

vit3.jpg (63334 octets)

VIT4ayralverlac.jpg (106741 octets)

VIT5miquelbournhou.jpg (127183 octets)

 

 

Voyez-ci-dessous deux détails des deux vitraux principaux

 

VIT2sabrierverlaguetdetail.jpg (286299 octets)

VIT4ayralverlacdetail.jpg (269919 octets)

 

accueil | plan du site | recherche | les environs

les photos des chapiteaux : © Stéphane Favaretto