Le livre d'or

 Vous trouverez ici certains des messages de sympathie qui m'ont été adressés par des visiteurs du site
(je n'ai pas gardé tous les messages, et certains sont impubliables...). C'est toujours très agréable de recevoir un petit mot.
Aussi, n'hésitez-pas; faites-en autant...  
| Informatique et libertés | historique du site internet | plan du site internet | liste de diffusion | recherche |

02/12/2011
Bravo pour la réalisation de ce site qui est très bien fait. Quelques suggestions pour ajouter certains lieux qui valent le détours.....
-Chaos de Montpellier le Vieux.
-Village médiéval de Castelnau Pégayrols.
village médiéval de Saint Beauzély et son château ( musée du Rouergue).
-Prieuré de Comberoumal....
-Vous avez la possibilité de trouver des renseignements complémentaires sur France voyages.com ,communes de France ou Wikipedia.
Jean paul à Capdenac-Gare.

12/11/2011
Bonjour,
Je suis tombés sur votre site par hasard.
Je suis la petite fille de Mr et MMe Puech Pierre, qui étaient propriétaires de la maison de Montorzier (batisse à côté de la ferme et de la Devèze). Cette maison, depuis le décès de ma grand mère appartient à ma tante.
Bien que résidant en Bretagne je suis très attachée à cet endroit car j'y passais tous mes étés.
SI vous avez des questions concernant cette partie de la montagne, n'hésitez pas.
Cdt,
Anne Laure Lossouarn

26/08/2010
Bon jour
Dans l'église Saint-Matthieu de Laguiole, la statue que vous dites "Bête de Gévaudan" est très certainement une représentation d'e l' "Homme Sauvage" qui s'identifie là par son écu vierge.
Dans l'église de Chabris (Berry), sont représentés un homme et une femme sauvage portant un écu vierge.
O retrouve cet homme sauvage sur la façade d'une Maison de l'Homme desBois à Thiers (Auvergne), et en d'autres lieu qui sont mentionnés dans le chapitre "L'Etat Naturel de l'Homm" de notre livre "La Vouivre un symbole universel".
Cordialement.
Robert-Régor mougeot

28/09/2011
Bonjour,
Amoureux de la Lozère nous passons nos vacances chaque fois dans un coin différent de ce département qui a pris notre coeur!
Pouvez vous nous indiquer comment on va au signal de Malhebiau et à la cascade du Saltou. Nous connaissons le col de Bonnecombe et la route des lacs, la cascade du Déroc et le refuge de Rajas. Mais où sont ces 2 sites que j'aimerai connaitre et surtout est-ce à la portée d'un couple de retraités, certes dynamiques mais pas très résistants (ce qui serait pourtant d'actualité à la cascade du saltou si je ne me trompe!)
Cordialement.
Christine Lachartre

23/04/2011
Bonjour
Je viens souvent dans l'Aveyron du coté d'Espalion et j'ai souvent souffert en vélo sur les côtes du coté de Verlac.Mais c'est tellement beau. A chaque fois que je parle de la région je donne l'adresse de votre site car il en est une excellente vitrine. Bravo pour travail et grands mercis de nous faire partager toutes ces belles photos.
Depuis peu je m'intéresse aux vestiges miniers et la région semble très riche. La photo d'entrée de mine qui illustre votre article met l'eau à la bouche. Est elle facilement visible sur le terrain ?
Je crois que l'on a extrait de la baryte egalement.
Une fois encore bravo et merci
Cordialement
Michel Rey

16/03/2011
Bonjour,
Ma grand-mère (aujourd'hui dcd) et ses frères et sœur ont fait partie des aveyronnais installés à Pigue : seule ma grand-mère est rentrée en France.
Je pense donc avoir de nombreux cousins et cousines à Pigue sans connaître aucune de leur identité :
pouvez-vous m'aider à les retrouver : je pense venir en Argentine et à Pigue courant hiver 2011 pour essayer de les rencontrer.
Ma grand-mère s'appelait MASBOU Joséphine épouse BOUFFILS.
Connaissez-vous une famille portant ce nom là ?
Ce serait pour moi un grand bonheur de connaître cette branche de ma famille.
Merci par avance pour toute aide que vous pourrez me fournir dans ce sens.
Cordialement
Christine CRESPY

09/12/2010
Bonjour,
C'est avec beaucoup d'intérêt que j'ai pris connaissance de votre site et des trésors qui s'y trouvent.
Je m'intéresse à la situation des émigrants à Pigüé, je cherche à en savoir plus car mon papa GAYRAUD Paul, âgé de 86 ans,
a appris il y a de nombreuses années que des membres de la famille de son grand-père GAYRAUD Antoine, Joseph, né le 15 décembre 1860 à Laissac (Aveyron), étaient partis en Argentine. Il n'a jamais pu savoir ce qu'étaient devenus ces personnes. Je m'intéresse à cette situation depuis le premier décembre date à laquelle j'ai pu voir le reportage sur TF1.
Il pourrait s'agir de
- GAYRAUD Joseph, qui a épousé GINESTE Louise le 2 juin 1891 cette dernière étant née à Moyrazès,
- GAYRAUD Justine, née à Bertholène, qui a épousé le 3 mai 1895 BRAS Auguste né à Prades d'Aubrac,
- GAYRAUD Marie Eugénie, née à Bertholène, qui a épousé le 4 août 1885 GINESTES Jean, né à Saint-Come.
http://storage.canalblog.com/63/81/99623/6734165.pdf
Comment pourrais-je avancer dans ma recherche ?

09/12/2010
Je me permets de vous indiquer que sur votre site une petite correction sera à apporter :
"Les familles quittent la gare de Rodez le 23 octobre 1884, et embarquent le 24 octobre sur le vapeur/voiles Belgrano de la compagnie des chargeurs réunis. Elles arrivent le 30 novembre à Buenos Aires, et les 3 et 4 décembre 1881, à Pigüé"
il y aurait lieu de remplacer 1881 par 1884 (sourire)
Je vous remercie de l'attention que vous porterez à mon courriel, et de l'aide éventuelle que vous pourrez m'apporter.
bien cordialement,
Michelle Christiaens née GAYRAUD,

11/01/2010
J'ai découvert le magnifique village abandonné d'AURELLE il y a deux ans grace a un couple d'ami Aveyronnais ( Natifs de St GENIEZ pour l'épouse et Almont les Junies pour l'époux), cela a été un émerveillement de découvrir ce village au bout du sentier perdu dans la foret.
A mon tour je compte le faire découvrir a des amis ( Bordelais , comme moi ) trés prochainement, lors de la fête de la transhumance du mois de mai à ST Chely.
Que devient ce village ? y a t'il plusieurs maisons qui sont en cours de restauration ?
Lors de notre visite nous avions croisé un couple chargé de matériels divers qui descendait vers le village, signe quez des gens s'interessaient à faire revivre ce hameau.
Merci pour votre site qui, es trés bien, fait
Cordialement,
JC COMBILLET

13/11/2009
Bonjour,
et tout d'abord félicitation pour votre site : remarquable !
Je suis en train de restaurer le petit chateau de Taussac (XIV-XV°../ .. XVII-XVIII°) près de Mur de Barrez (12600).
Après une période de travaux importants réalisés pour éviter l'effondrement de l'ensemble et relever le batiment principal, nous essayons aujourd'hui, au travers d'une association de mettre en valeur l'existant : histoire des batiments, four à pain, piscier, jardins.
Nous tentons également d'établir un lien entre le batiment et l'histoire des gens du pays et des coutumes locales. L'association des "Pieds de Nez" tente donc de faire vivre ou revivre de petites tranches d'histoire.
Merci encore pour la qualité de votre site
Bien à vous.
Alain CEZAC

24/10/2009
Monsieur,
Passionné par le tympan de Conques et particulièrement ses inscriptions, je viens me présenter à vous après avoir apprécié votre site consacré entre autres au dit-tympan. Je suis latiniste (et helléniste) et enseigne, en fin de carrière, le latin et le grec ici à Bruxelles.
Lors des vacances précédentes (2008 et 2009) nous sommes venus, mon épouse et moi, à Conques et en avons apprécié les merveilles déjà entrevues en 1975. A partir de conversations avec le Père Jean-Régis Harmel, je me suis attaqué à la scansion mais aussi à l’établissement du texte (quelque peu écorné dans certaines publications) et par voie de conséquence à sa traduction. Je suis en contact avec MM Pierre Séguret, Jean Delmas et Jean-Claude Fau avec qui je collabore maintenant.
Votre site m’a interpellé sur un point précis : pourriez-vous me dire ce qui vous a amené à la traduction (vers 2) « aux élus conduits vers les joies du ciel » alors que toutes les publications donnent ici en latin « vinctis » (‘liés’, à la rigueur 'voués') ou « victis » (‘vaincus’, traduit erronément ‘vainqueurs’) ? Je voudrais savoir si c’est le hasard ou l’intuition qui vous a mené à la bonne solution (car c’est la bonne mais il m’a fallu des heures de recherche pour la découvrir), ou bien si vous avez travaillé sur une autre publication du texte portant une autre ‘leçon’ pour ce participe passé.
Si je puis me permettre deux trois petites remarques pour améliorer votre page :
'Clous' (et non 'cloux').
L’assemblée des saints... est écrit deux fois sur la page (en rouge et en vert).
'Ainsi sont donnés' (et non 'seront') (dantur et non dabuntur).
'Ils tremblent devant les démons' le verbe tremere est ici transitif. ‘demonas’, hellénisme, est une astuce métrique géniale !
Si vous traduisez le parfait passif (à valeur d’état) 'sont plongés', par cohérence il faudrait aussi traduire 'sont damnés' (M P. Séguret plaide pour ‘condamnés’).
Je vous adresse ci-joint ma traduction et reste très intéressé par votre réponse à ma première question.
Bien cordialement.
François De Coster

20/10/2009
bonjour,
J' ai découvert votre site par hasard en cherchant des images de burons et j' en suis restée enchantée.J' y retourne quand j' ai un moment à perdre et ainsi je retourne en Aveyron !!!
Depuis 1992, mon mari et moi avons découvert l' Aveyron, et nous nous sommes beaucoup attachés à ce coin de France..Nous y allons en vacances depuis, chaque année. Et depuis 3 ans, nous avons acheté une maison de vacances à Montézic, et nous avons découvert l' Aubrac et son immensité, et j' ai ressenti un attachement à ce désert . Nous le parcourons à pied ,à vélo,ou en voiture, et c' est chaque fois un paysage différent. C' est un moment de communion avec la nature, le calme, la sérénité ...Nous habitons dans le Var, très beau département, mais trop encombré et bétonné à notre goût !
Merci pour votre site et votre humour...c' est un moyen de prolonger mes vacances.!
Amitiés.
Sylvana et Martial

16/07/2009
Bonjour
Je découvre votre site : rien que du bonheur de lire une telle passion ! Merci.
J'habite en Charente Maritime et ce sont mes recherches généalogiques qui m'ont guidée vers ce coin d'Aveyron via le  Cantal et la Lozère.

Dans votre généalogie une Madeleine Delpuech qui nous amène directement à un couple d' ancêtres communs : Dominique Delpuech et Marie Enfru de Trélans . Ils sont actuellement mes plus anciens ascendants directs de cette branche et aussi les vôtres ! Je me permets donc de vous apporter ces quelques éléments qui ne vous conduiront finalement pas très loin de ces terres qui vous sont chères pour compléter , si vous le souhaitez , votre généalogie .

Voici donc ce qui concerne votre branche :

1 ) Madeleine DELPUECH mariée le 19 07 1826 à Trélans (48)
avec Benoit LAPORTE ( de Pierre LAPORTE et Marie Jeanne MAS) .

2 ) Madeleine est fille de Jean Antoine DELPUECH (1771 –
1834 marié le 21 02 1797 à Pomayrols ) et de Marie Anne
SEGUELA ( de Jean Louis SEGUELA et de Marguerite CAPLAT) .

3 ) Jean Antoine est fils d' un autre Jean Antoine DELPUECH
(1746 – 1786) marié le 24 02 1767 à Trélans (48) avec Cécile
CHARRIER.

4 ) Ce dernier Jean Antoine est fils d'Antoine DELPUECH ( né
le 11 01 1717 à Trélans et marié le 20 01 1743 à St Pierre
de Nogaret (48) ) et de Marthe CABASSUT ( de Joseph
CABASSUT et de Gabrielle REVERSAT).

5 ) Antoine est le fils de Dominique DELPUECH ( né le 03 04
1684 à Trélans et marié le 14 07 1705) et de Anne VIDAL (
de Jean VIDAL et Catherine GELY) .

6 ) Dominique est le fils d'Antoine DELPUECH ( marié en
avril 1682 ) et de Marie SOLIGNAC (de François et Marie
Marguerite RODIER)

7 ) Antoine est le fils de Dominique DELPUECH et de Marie ENFRU.



Ce dernier Dominique serait né en 1613 et décédé en 1693 à
Trélans. J'ai une idée de piste pour sa filiation mais ne
suis encore sûre de rien. En fait, je devrais venir
consulter un contrat de mariage de 1652 dont le relevé a été
fait par le CGSA à Millau . Autant dire la porte à coté de
chez moi !

J'ai lu l'histoire du bagnard . Sa belle mère était une
Delpuech , la victime était marié à une Delpuech ( encore
!) avec laquelle je ne suis pas très loin d'établir un lien
. Sans pouvoir encore l'affirmer celle ci descendrait d'un
frère supposé de " notre" Dominique.

Je ne désespère pas de venir , un jour , sur ces
contreforts d'Aubrac . En attendant , je reviendrai
volontiers visiter de temps en temps votre site . Une halte
de fraîcheur entre mes poussiéreuses archives ! Merci encore.

Bien cordialement ,
Brigitte Delpuech

19/03/2009
Bonjour ,
Je n' ai aucuns liens avec l'AUBRAC si ce n' est l' amour je suis tombée amoureuse de la région et c' est en cherchant a quelle date se faisait la transhumance que j' ai découvert votre site , donc un petit commentaire ? bravo ! il m' a donné envie de venir vite , avant le 25 mai et d' aller partout dans tous ces villages que vous citez .
Petit bé mol les gîtes et la restauration un peu juste , mais je vais me débrouiller .
Merci a bientôt dans votre région .
Madame b.

10/03/2009
Bravo pour votre site !
Je voudrais savoir si la croix du pont d'Estaing est encore fabriquée ( comme bijou, en or) et où on peut la trouver ?
Merci de bien vouloir me répondre.
Cordialement
F.Bay

22/02/2009
Sur un petit ruisseau, le jarnossin sur la commune de pouilly sous charlieu, 42720, un vestige de moulin à axe vertical existe encore au lieu dit la montagne ou montrenard entre pouilly et vougy par "les chemins de traverse"..l'écluse, la voute et le trou du passage de l'arbre vertical et le chemin d roulement des roues ou de la roue du moulin sont encore bien en plce dans les ronces...ce moulin dépendait du château du Poyet.entre pouilly, nandax et saint hilaire.sous charlieu. bonne réception.je pense que de tels vestiges méritent d'être conservés..en effet, les hommes d'avenir sont ceux qui ont un profond respect du passé...et les techniques du passé sont comme les actuelles, le fruit d'une longue évolution..paris ne s'est pas fait en un jour!
B Leveque

14/02/2009
Bonjour Monsieur,
Je viens de découvrir votre site et je suis très agréablement surpris!
Je cherchais des renseignements sur le chateau de Beaume que j'ai visité l'été dernier lorsque je suis tombé par hasard sur votre excellent blog.
Je me suis permis de vous écrire pour vous féliciter de votre travail, je n'ai pas encore lu beaucoup d'articles mais le peu que j'ai pu lire m'a passionné!
Je connaissais assez mal cette région mais grace à votre site j'ai pu la découvrir un peu virtuelement et j'ai maintenant vraiment hate d'y retourner pour la voir et surtout la "sentir ", c'est à dire pour m'imprégner encore plus de ses magnifiques paysages et de son superbe patrimoine artistique, culturel et naturel.
Mais, pour en revenir à votre site, je trouve que vos articles sont très variés et d'une grande qualité aussi bien dans le fond que dans la forme: en effet, c'est bien écrit et remarquablement illustré!
Meme en tant qu'internaute assidu, je n'ai que très rarement l'occasion de voir des sites aussi complets et intenses.
Merci pour ce que vous m'avez apporté et bonne continuation!
Arnaud Quittard Pinon, étudiant en pharmacie à Lyon

02/01/2009
Bonjour,
Félicitations pour votre site.
Je ne savais pas qu'Aurelle Verlac était une petite commune de l'Aveyron et je viens de l'apprendre. J'avais déjà vu quelques photos, mais n'avais pas approfondi. Pour moi, Aurelle Verlac était l'identité de la personne ayant créé le site.
Cordialement.
Jean-Michel SUDER

27/11/2008
découverte de votre site en meme temps que je faisais mes premiers pas sur la toile, je vous ai inscrit parmis mes 1ers favoris.
Pourquoi ? des amis habitent espalion et ma petite fille (25 ans bientot) fut mise en route au bord du lot à espalion. c'est dire l'attachement à votre région (je suis bretonne).
votre site est un régal, se promener de page en page est un vrai bonheur, comme vous devez l'aimer votre région pour nous en renvoyer une image si fidèle (pour ceux qui connaissent). Qauand aux autres, vous ne pouvez donner que l'envie d'y aller, pour ma part je le leur conseille chaleureusement l'Aveyron est une terre de bonheur.
Geneviève

26/07/2008
Bonjour
Je viens de visiter votre site et comme je m'intéresse aux curiosités trouvées dans les actes d'état civil, j'ai lu votre rubrique.
Permettez moi d'apporter une précision à la lecture de l'acte "ondoiement post-mortem":
après," ondoyé dans le ventre de sa mère", il faut lire:" l'opération césarienne étant faite desquelles eux expiré.."..
je vous laisse imaginer le carnage! La mère étant morte en cours d'accouchement, il fallait sauver l'enfant viable de l'errance éternelle dans les limbes!
amicalement
Colette (gynécologue !)

03/07/2008
Bonjour monsieur
Tout d’abord, un grand bravo et un grand merci pour votre site remarquablement bien fait et probablement le plus complet sur ce sujet.
Il s’en dégage une réelle passion pour ce département envoûtant, sans pour autant s’appesantir sur des détails, ce qui éveille chez le visiteur la curiosité et incite à voir de visu cette magnifique région qu’est l’Aveyron.
C’est une véritable mine d’or pour toutes les personnes qui souhaitent découvrir Aurelle et ses environs.
Très très beau travail, félicitations !!
Pascal HARAULT (petit fils d’un Grand Papy nommé BARRY qui était Aveyronnais, patronyme très commun en Aveyron)

24/05/2008
Bjr j'ai visiter votre site je le trouve tres interressent ,par contre je n'est pas trouvée se que je cherché ( le viaduc de milau) on m'avait dit sur un site de venir la pour trouver des information , je suis un peu degouter mais c'est pas grave ...
Barbara

07/05/2008
je fais des recherches généalogiques dans cette région et je suis tombée sur votre site de photos, je suis totalement bluffée par sa qualité. Merci de nous faire partager votre connaissance du coin. Je vais passer un mois aux archives départementales de rodez, et les week-ends à découvrir les villages qui concernent mes ancêtres et votre travail va m'y aider. j'ai des Ayral parmi mes ancêtres mais ils sont de Saint-Chely d'Aubrac. Je suis un bourricot en informatique, est-ce qu'on peut imprimer les textes sans vider la cartouche de vert qui colore le fond?
Françoise Carreras

05/05/2008
Bonjour Patrick,
J'ai découvert votre très agréable site, il y a quelques temps déjà. Il contient une mine d'informations sur cette région que vous aimez.
Je le garde dans mes favoris depuis un moment, et je commence doucement à préparer notre semaine de juin.
Nous avons déjà sillonné plusieurs fois l'Aubrac, mais il y a tellement de coins à voir et revoir.
Grâce à vous, nous allons pouvoir préparer notre itinéraire bien tranquillement grâce à vos photos et descriptions et découvrir plein d'endroits insolites.
Je crois qu'en qu'amateur de photos, nous allons nous régaler.
Merci encore et bonne continuation.
Patrick

01/05/2008
Bonjour,
Bravo pour votre site.
Je l'ai découvert en cherchant des renseignements sur St Hilarian.
Cordialement
Pierre-Jean Combes

16/04/2008
Félicitations ! Du beau et bon travail ! Endurance et patience, et … passion bien communiquée !
J'exploite mes archives (négatifs en noir et blanc et quelques dias), images prises en 1976 et 77 ou 78 dans trois burons : sur l'Aubrac, le Cézallier et le plateau du Limon.
Vos travaux me sont précieux, car je cherche à me remémorer l'ordre des opérations pour la fabrication du fromage, afin de présenter convenablement les images.
Le projet est de fabriquer une projection professionnelle pour un Festival de photographie.
Mais pour le moment j'ai plus d'inquiétudes que de résultats définitifs, car les clichés pris dans la pénombre, sans flash pour ne pas déranger et essayer de traduire l'ambiance, sont très difficiles à utiliser.
Il faut que j'avance, et si tout se passe bien, j'espère ne pas manquer de vous le faire savoir, à temps.
Encore merci pour ce site.
Denis Barrau.

24/03/2008
Bonjour
Très, très bien fait !!!
Nous envisageons de passer nos vacances par là, nous sommes tombés sur votre site et en sont devenus amoureux !
Yvette et Jozef MARKEY

21/02/2008
Je tenais à vous féliciter pour votre site! Ayant moi-même visité cette région, je ne peux qu'apprécier la présentation que vous en avez faite! Souvenir souvenir...
Bravo en tout cas!
Je me suis permis de mettre l'adresse de votre site sur ma modeste petite page perso qui n'a d'autre ambition que d'être lu que de moi-même. (http://rambo166.spaces.live.com/?lc=1036) Si cela devait poser quelques problèmes que ce soient, faites moi en part, je la supprimerait!
Cordialement
Eric TOURNIER

12/02/2008
Bonjour, mon père a été rol , pastre, avec mr Chassaly Emile(décédé). / je pense vers 1950, a qui puis je m’adresser pour avoir des informations ? merci beaucoup, je sais qu’il a travaillé entre autre à Camejane
Il s’agit de Mr IZARD Emile(appelé Milou) (recueilli par Cyprien CHASSALY de Vieurals, mon oncle malheureusement décédé)
Y a-t-il des photos de mon père à cette époque ? j’aurai aimé parler avec une personne qui a travaillé avec lui
Nicole izard merci d’avance pour le moindre renseignement que vous pourrez m’apporter

 

02/02/2008
J'ai eu plaisir de revoir ce monument à travers ce site et je vous en remercie.
Un jour j'ai voulu faire voir l'église d'Aurelle à mes enfants car j'étais un des couvreurs qui ont participé à la réfection du toit , je garde un très bon souvenir de cette période je ne perds pas espoir de la revoir un jour en vrai.
Jérôme Adam

30/01/2008
Bonjour,
Il y a 21 ans (1987) que j'étais en vacances à Brameloup. C'était avec un groupe de jeunes et on était dans le seul batiment là-bas.
J'ai toujours rêvé de retourner vers cette région, et en 1993 j'y suis retourné en octobre pour mes vacance de noces.
Je ne savais plus où exectement se trouvait Brameloup, et dans le petit guide Michelin on ne l'a pas trouvé. Néanmoins je voulais retourner.
Et voilà, avec l'arrivée et le développement de Google Earth et viamichelin.com, j'ai retrouvé Brameloup !
En même temps je me rappelais aussi cette randonnée qu'on a fait pendant 2 jours et le village abandonné qu'on a croisé. Mais un nom? Non, ça on a jamais su. Bref. Toute cette vacance a fait une telle impression sur moi.
Et maintenant on cherche un abri pour notre vacance et je tombes sur cette Gîte de France à Aurelle-Verlac. Et sous le sujet 'tourisme' je trouves un texte qui me dit qu'Aurelle est un village abandonnée don’t les habitants sont émigrés… Cette histoire on nous a raconté. Mais quand et où ?
On pensait après la seconde guerre mondiale en 1945, mais on était pas sûr. Ce n'était pas non plus un détail important, mais on se demandait comment ses maisons pouvait dégénérer si vite (entre 45 et 87 ce n'est quand-même pas long). Enfin, on a poursuit notre randonnée.
Je me rapelle du village :
-qques maison avec toitures presqu'intactes don’t dans la maison tu voyait une étage non-accessiblesans échelle et des traces de pieds des animaux (vaches ou chèvres…) Plus de sols visibles (si il y en auraient été …). Y-avait-il des bergers qui dormaient à l'étage pendant leurs animaux dormaient en bas?
-L'église tout à fait sans toiture et sans porte. Mais à ce moment elle était déja 10 ans monument classé, non?
-Plus de rues mais de petites passerelles embrousaillées
Alors, dans les textes sur le site je ne lis pas quand on commencé la restauration et l'état de cette restauration au moment actuel.
Est-ce que vous savez me donner un peu d'info?
Est-ce le village est facilement accessible à partir de Mazes ou Frayssinède pendant l'été? J'ai deux enfants mais je veux bien accéder ce vilage car je leur veux montrer ce que j'ai visité il y a si longtemps.
Dans ce temps, même la ruine d'Espalion n'était pas accessible par voiture. On a visité cette ruine tout embrousaillé à pied. En 1993, il y avait déjà une route en macadam jusqu'à la ruine alors on est monté par voiture. Et maintenant on a fait toute une histoire, bien nettoyé le site et même installé des machines médiévales. Personne se réalisera que tout cela est réalisé que dans les dernières 10 ans (même moins). Mais c'est bien car j'adore cette période. J'ai vu les spectacles dans le Parc du Puy du Fou en Charente (www.puydufou.com)et je trouves ça génial !
Salutations distinguées,
Wim Derbaix

21/12/2007
Bonjour,
Je suis un cousin des argentins de Pigue, puisqu'un frère d'un aieul est aussi parti en 1884.
J'ai eu l'occasion d'en retrouver (descendants Calmels) lors de leur visite en France, dans les dernières années.
Participant au groupe de discussion généalogie-aveyron, j'ai indiqué votre manifique site à une personne recherchant un ancètre parti vers l'Argentine.
Cordialement,
Luc Serieye

19/12/2007
Bonjour,
Je viens de découvrir votre site que je trouve extrêmement intéressant et bien fait. J'y reviendrai de temps en temps !
Je suis originaire de Ste Geneviève mais j'ai eu des ancêtres un peu partout, de la Margeride aux environs de Laissac, beaucoup sur l'Aubrac, région que j'aime énormément.
A propos de Pierrounet : mon père, né à Lacalm en 1907 et qui avait travaillé un peu partout sur l'Aubrac, racontait que ce Pierrounet, au moment de son procès avait demandé qu'on lui apporte un agneau. Il l'avait alors démantibulé puis avait proposé à ses juges de remettre sur pieds le pauvre animal... Bien sûr personne ne fut volontaire et c'est Pierrounet qui leur fit une démonstration de ses talents de rebouteux puisque l'agneau put gambader à nouveau.
Légende ? anecdote ?
Apparemment, il a tout de même été condamné !
Aline Meresse

27/11/2007
La particulière arrogance de ces nantis qui ont tiré leur opulance du travail de pauvres gens tenus à la limite de l'esclavage sur les chantiers du Paris Lyon Méditerrannée par ce cher Ingénieur Talabot .
Aujourd'hui encore sont nombreux ceux qui tiennent à la limite de l'indigence leurs "ouvriers-esclaves" pour pouvoir afficher leur mauvais gout dispendieux .
Et là c'est le cas !
Affirmer une telle attitude méprisante devant des gens brassiers de fermes qui ont quitté St G pour se retrouver bougnats à Paris et n'ayant au départ que leur seule richesse ; lebol à soupe et la marmite réparée par le ferblantier ambulant.
Dieux , que les gens sont gentils à St G de n'avoir pas dynamité une telle horreur !
Alain Lagalie

16/11/2007
Bonjour , je viens de consulter à nouveau ,l'excellent site d'Aurelle. Je recherche pour une correspondante argentine les descendants des familles Lacroix-Rabat et Lacroix Viala ,originaires d'Aurelle .
Augustin Viala ( de Castelnau ) et Eugénie Lacroix , mariés à Aurelle en 1882 sont partis à Pigüé en 1889 . Un frère d'Eugénie :Pierre Lacroix a épousé Marie Alexandrine Chassaly en 1886 à Aurelle .
Vous qui connaissez Aurelle "par coeur " pourriez-vous m'indiquer des descendants de ces familles qui auraient plaisir à entrer en contact avec leurs cousins de Pigüé ?
Avec mes remerciements
Nadine Costes pour l'association Rouergue-Pigüé

20/10/2007
bonjour,
ce courriel peut surprendre mais au regard de votre site web. vous êtes sans doute la personne la plus compétente pour répondre a ma question. A la recherche de mes ancetres , je decouvre que depuis 1772 le pere de mon pere ainsi que ces propre grands parents, tous son nés à Crespiac , Aurelle-Verlac . mais aucune trace de ce village ni photo sur votre site ? ni sur une carte. es-ce un village? un hameau? un lieu-dit? une ferme? ....... un quartier de verlac ...
merci de votre réponse.
bien à vous ....
Claude Naujac. à carcassonne

BLASONAV.gif (1603 octets)18/10/2007
Je viens de consulter votre site et je voudrais vous faire part de quelques remarques et vous poser une question :
Il est difficile de vous lire car « Saint-Jacques » écrit de cette manière indique un nom de lieu. Si on veut parler du saint, on écrit « saint Jacques ».
L’histoire d’Adalard telle que vous la racontez me semble un peu bizarre. Je suis historienne et j’ai beaucoup étudié Aubrac. Notre site Internet www.saint-jacques.info pourrait peut-être vous aider à faire la part entre histoire et légende.
Ma question : depuis quand votre village possède-t-il un blason ? Pourriez-vous me communiquer les attendus qui ont déterminé le choix des éléments qui le composent ?
Je vous remercie par avance
Cordialement
D. Péricard-Méa

26/09/2007
J'ignore ou vous avez trouvé l'histoire d'Adalard, fils de Conom, mais ce personnage est inconnu dans la documentation historique. Nous ne savons rien d'Alard, premier Maître de la Dômerie d'Aubrac; La légende a été écrite (d'après une copie du XVIIe siècle) en 1324 dans la sphère dominicaine (peut-être par Bernard Gui, évêque de Lodève). Vous mélangez allègrement les Alard d'Esnes avec les Landas, seigneurs d'Eyre, les deux familles se sont unies au XIIe siècle. D'ailleurs, Robert II, Comte de Flandre, n'est pas mort en Terre Sainte, il s'est noyé dans la Marne, près de Meaux, en 1111. Tout ce qui est raconté en dehors de cette légende est archi-faux (mort en 1135, tombeau prétendu etc...). Pour mémoire et toujours selon la légende du XIVe siècle, la Dômerie ne reçoit pas seulement les pélerinsde Compostelle, mais aussi ceux de Rocamadour, de St Sauveur d'Oviedo et de St Dominique d'estramadoure (sanctuaire peu connu sauf du milieu dominicain.
Francis Moreau

25/08/2007
Je recherche la personne de Pigüé en Argentine qui a visité le village de Mosset dans les Pyrénées Orientales le mercredi 22 août denier et qui recherche les traces de ses ancêtres portant le nom de Catala.
Je peux lui donner des informations sur ses ascendants de Mosset.
Me contacter à l'adresse ci-dessous.
Jean Parès
http://perso.wanadoo.fr/jean.pares
(Pour la généalogie, cliquer en haut à gauche sur l'écusson du pin qui fait apparaître un chat)

21/08/2007
J'ai vu sur la présentation de Rodez vos photos qui m'ont intéressé. Vous parlez également du sculpteur aveyronnais Denis Puech
Habitant Paris, j'ai visité le musée d'ORSAY où se trouve une très belle sculpture de l'artiste, qui s'intitule "NAÏADE" c'est une oeuvre en marbre de Carrare.
Je vous joins une photo de cette sculpture.
D'autres oeuvres de Denis Puech se trouvent également au petit palais qui est le musée de la ville de Paris.
Je vous communique ces renseignements dans le cas où vous seriez intéressé pour des recherches sur l'artiste.
G.Soulié
PS - Je vous vous fait parvenir également un dessin à la mine de plomb
de la cathédrale de Rodez que j'ai dessiné il y a quelques années.

10/08/2007
Votre travail en toutes directions est admirable.Merci. Mais puis-je vous signaler que si l'on consulte SAINT URCIZE et que selon vos conseils on tape le SAINT URCIZE de Nicolas on tombe sur un site proposant de rencontrer des femmes jeunes et vieilles (c'est une catégorie présentée comme telle) pour rapports non équivoques.
Amistat,
Jean Arrouye, amateur d'art roman.

04/08/2007
Bonjour,
Voilà une bibliographie bien riche, et c'est à ce titre que je me permet de vous écrire en pensant que vous apporterez, je l'espère, une réponse à ma recherche.
J'ai vu sur le web la référence d'un ouvrage intitulé "les calvaires de l' Aubrac" de Dominique Noël, édité en 2002 par "l'Atelier des Brisants" dans la collection Horizon Nomade isbn 2846230188.
Montanhol

11/07/2007
Je viens de tomber par hasard sur votre site, et j'ai lu avec stupéfaction l'histoire de Sainte Tarcisse. Féru de généalogie, j'ai parmi mes ancêtres (ce n'est pas si loin, il s'agit de mon arrière-grand'mère) une Joséphine Pons, qui est née à Rodelle. Sur l'acte de naissance, ses prénoms sont : Joséphine Tarcisse Dorothée, et je me suis toujours demandé d'où venait ce second prénom que je n'avais jamais vu ailleurs. Vous venez de me donner la réponse ! Je vous en remercie infiniment...
Cette brave Joséphine est partie avec certaines de ses soeurs en Gironde, dans le Blayais (précisément à St-Ciers-de-Canesse). Pourquoi a-t-elle quitté l'Aveyron, je n'en sais rien, mais elle a bien fait sans quoi je ne serais pas là !
Christophe

24/06/2007
Bonjour,
Je projete quelques jours dans votre village et alentours. Les vieilles pierres me passionnent.
En consultant votre site très bien documenté, j'ai trouvé les dolmens de Galiporte et de Restous, par contre je n'ai pas trouvé le chemin pour y aller.
pouvez-vous me l'indiquer.
Est-il possible d'effectuer quelques pas sur la voie Agrippa pour voir ces dolmens ?
Il y a aussi l'église en bois que j'aimerais voir.
Merci pour votre réponse et à bientôt en Aubrac.
Bernard

30/05/2007
Bonjour,
BRAVO pour le site d'Aurelle-Verlac ! Il est génial, j'adore les liens hypertextes. Le site est pas professionnel (tant mieux), simple et intuitif.
Je connais Aurelle pour y aller régulièrement.
Merci pour votre site,
Peut être, au détour d'un chemin,
Guilhem

06/05/2007
Bonjour, je suis allée visiter Aurelle ces vacances d'avril avec ma famille et j'ai tout de suite été captivée par la beauté du village. En faite j'ai été fascinée par ce lieu ! En revenant de vacance, j'ai cherché à en savoir plus sur Aurelle... je suis alors tomber sur votre site ! Je voudrais vous féliciter, vous avez effectueéun grand nombre de recherches trés intéressantes et grâce à cela j'ai pu me nourrir de son histoire, de vos photos et de vos commnetaires ! Vous avez de la chance d'habiter cette région. Je voudrais vous demander pourquoi les habitants d'Aurelle ont quitté leur village pour aller en Argentine ( vous avez peut être mis la réponse dans votre site mais désolé j'ai pas trouvé.) et est ce que les personnes qui commencent à repeupler le village ont un lien avec les anciens habitants ?  et encore bravo pour votre site !!!
Héloïse

15/04/2007
j'ai découvert Rodelle et la grotte de Sainte Tarcisse mercredi dernier à la suite d'une conversation avec une cousine férue de médecines douces et de saints protecteurs.. Dire que je suis ruthénoise depuis bientôt 59 ans!! quelle honte ![ à ma décharge, je "tourne" plus souvent vers le village de Villefranche de Panat et j'ai connu 3 "exils": Toulouse, ville rose chère à mes études, Paris et sa banlieue pour le 1er travail, et Montpellier pour finir!] Rodelle est un site (réel) à couper le souffle et nous avons eu l'extraordinaire chance de visiter l'église ouverte pour travaux. Le site virtuel que j'ai la curiosité de visiter pour m'informer davantage sur la sainte est lui aussi magnfique: quel travail et quelle somme de connaissances! Bravo et merci pour cette balade!
M-France Fourcadier

11/04/2007
Bonjour, je trouve votre site très agréable à regarder et très complet en informations. Vous avez apparement une grande connaissance du pays. Vos photos sont toutes aussi belles. Il m'aide beaucoup pour trouver des informations sur mon pays. En effet j'habite St come et j'ai des origines familiales de Prades, j'y viens assez regulierement. (si vous avez entendu parler de Pierre Plagnard, c'est mon grand pere! je suis aussi le cousin de Axel, il vous a ecrit le 15/06/2005)
Je suis très interessé à la marche a pied ms aussi aux decouvertes quelle que soit celle ci (cascade, grotte) si vous pouvez me dire plus sur les mines de Born, vous me seriez d'une grande aide ( mon adresse  )
Au revoir
Kevin Plagnard

31/03/2007
Bonjour,
Nous avons beaucoup entendu parler d'Aurelle par une amie venant de Pomayrols. Nous avons visité votre site internet et nous aimerions en savoir un peu plus sur la vie de ce village aujourd'hui. Par le biais de votre site nous avons obtenu le courrier électronique de Joris Gayraud, nous avons essayé de le contacter mais restons sans réponse. C'est pourquoi nous nous permettons de vous écrire pour savoir si vous pouviez nous faire parvenir son adresse postale ou un numéro de téléphone.
Merci beaucoup
En espérant de vos nouvelles
Eva Lejeune, Noémie Léauté, Lucille Moitessier
ps : Votre site nous a enchanté

09/02/2007
Depuis des années que je viens faire un tour sur ce site, je me décide à laisser un petit mot ici.
Ce site a plein de charme, d'abord parce que vous parlez de ce que vous aimez et qu'il y a ainsi autre chose qu'un catalogue touristique, mais aussi de l'humain, tout simplement ; et puis aussi bien sûr parce que, moi aussi, j'aime l'Aubrac, ses grands espaces mais aussi ses recoins. Laisser Laguiole, Saint-Urcize ou Nasbinals pour musarder sur la trans-Aubrac, se balader du côté de Rabiols, du truc des Coucuts ou du pic de Mus, de la croix des Goutals ou vers les petites cascades de Saint-Urcize.
Ma flemme naturelle me fait admirer plus encore votre énergie pour parler de ce pays et de ceux qui l'entourent, qu'il s'agisse d'histoire, de flore, ou des gens. Je me contente de parcourir ce massif central ( à commencer par la Lozère et ses environs et donc l'Aubrac bien sûr, puisque lozérien d'origine) et d'autres endroits attachants de la France profonde et de poster sur le site de mon gamin quelques photos. Si vous en avez envie, vous trouverez des photos de l'Aubrac comme des Causses (dans les deux cas surtout en Lozère mais aussi en Aveyron) et de la Margeride ici : http://luc.greliche.free.fr/Luc_Pages/luc-lozereMulti.html (et d'autres de l'Aveyron ailleurs sur le site). Il me reste à trouver le courage de rajouter des textes un peu moins succincts…
Alors encore merci pour ce beau site sur lequel je continue d'avoir un oeil
Luc G

26/01/2007
merci pour votre site plein d'images et les liens multiples permettent de "voyager" dans l'espace géographique.
Jean-Marc

17/01/2007
Bonjour,
j'ai beaucoup de plaisir à lire vos pertinences ....
j'aime aussi beaucoup cette région. Outre qu'aller chercher quelques cèpes à Aurelle Verlac en automne ,
j'essaye aussi de me consacrer au tourisme réceptif .( modestement bien entendu, rien de comparable à l'activité du Tout Puissant Comité régional du tourisme....).
Et disons , dans mes voyages sur internet , je retombe régulièrement et avec grand bonheur sur votre site , joyeux bien fait, riches d'information et de liens....et finalement LIBRE et pertinent!
bravo
Laurence

21/11/2006
Bonsoir!
C'est bien une mine de renseignements qui mérite une médaille d'or, que votre site. J'avais eu l'occasion de le consulter à plusieurs reprises pour des visites en Aveyron.
Je serai une fois de plus dans la région demain pour une reconnaissance de randonnées à Bozouls, puis Espalion, Saint -Côme d'Olt, Saint Geniez d'Olt et qui sait ,si le temps le permet, une montée sur l'Aubrac jusqu'à la chapelle d'Aurelle et pourquoi pas Aurelle-Verlac, un nom qui m'est devenu familier car c'est un plaisir que de vous visiter. J'avais d'ailleurs envisagé d'aller passer la nuit au hameau des Mazes mais le hasard en a décidé autrement. Il me reste encore beaucoup de choses à découvrir sur l'écran mais bien sûr aussi sur le terrain.
Encore bravo à vous pour ce travail remarquable. C'est un enrichissement pour tous et je ne manque pas de signaler votre site à ceux qui veulent visiter votre région.
Merci et sincères félicitations;
Michel

08/11/2006
Bonjour,
Je viens de découvrir votre site,il est merveilleusement bien conçu.
Tous mes ancetres sont natifs de TREMOUILLES. Je suis né en Agérie ou mon grand'père Aveyronnais c'est fait démobiliser en l'an 1900 pour se marier.
Je n'ai découvert l'Aveyron qu'à l'age de 50ans.
Cette découverte a été pour mon épouse et moi mème un vrai bonheur.
Merci pour tout ce que vous faites pour L'Aveyron.
Paul LIGNON

06/11/2006
Bonjour!
Je vous écris un petit mot afin de vous féliciter pour votre site, qui est très complet, non seulement sur le village d'Aurelle Verlac, mais aussi sur tous les alentours, que je fréquente souvent... c'est un de mes coins préférés lorsque je fais des photos, et je consulte souvent votre site afin de recueillir quelques informations ou précisions, qui sont souvent difficiles à trouver ailleurs!
Bravo pour le travail sur ce petit coin de l'Aveyron et de l'Aubrac
Cordialement
Arnaud
http://www.arnaudmillot.net

06/10/2006
Bonjour,
je viens de faire un sejour de quatre jours à nasbinals et j'ai pu voir une nouvelle statue en bronze qui a ete installée recemment sur un promontoire vers le hameau le chaylaret tres proche de la station thermale la chaldette .
elle est très belle et merite certainement une place dans votre inventaire,si ce n'est une photo.
merci d'avance et bravo pour votre site.
Marc Megemont

09/08/2006
Vraiment toutes mes félicitations pour ce site. Pour tout vous dire, en lisant un bouquin acheté il y a deux jour à Saint-Geniez sur Corbières, je me suis dit je vais essayer de taper "Naves d'Aubrac" mais certainement rien ne se passera... Et puis si, j'ai peu voir l'église de nave et me remémorer mes vacances d'été passé lorsque j'avais une dizaine d'années à Naves... Cela m'a fait chaud au cœur. Cela valait bien un petit merci pour le travail que vous avez accompli.
Bien cordialement.
Laurent Ortalda

27/08/2006
felicitations pour ce site (decouvert par hasard) sur une region qui m'est chère
je vais continuer de le parcourir avec interêt mais aussi une question (c'est qui ma conduit, par hasard, sur votre site) :
pourquoi la coulee de lave de roquelaure est-elle toujours aussi nue sans que terre et vegetation ne la recouvre avec le temps qui passe
si vous avez une explication ....
merci pour tout
JLB

29/07/2006
Bonjour !
Depuis longtemps je devais vous faire part de mon admiration pour votre site. Voilà qui est fait !
Nous sommes parents en quelque sorte, je suis un avatar des Niel de Verlaguet et descendant d'Elix Augui épouse de Jean Baptiste Teyssié. Sa
fille Angélique épousa Barthélémy Niel, le 7 Mai 1842....
Les parents d'Elix : Jean Pierre (pas de dates) et Elix Mercadier (pas de dates). Cette dernière était la nièce d'Anne Noyer.
A bientôt.
JF Aumont

26/06/2006
Congratulazioni, veramente bello ! Io amo il romanico in Sardegna, le croci, i nuraghi, i menhirs, etc..........
Congratulations to you: the site is very interest for me !
Congratulations à vous !
Paolo B.

21/06/2006
Bonsoir,
C'est tout à fait par hasard ( ou presque ) que je suis tombé sur votre site. C'est très, très, très bien ! ! ! Continuez à l'enrichir et à nous faire découvrir tous ces trésors...loin des grandes routes !
Je suis originaire de Campagnac par ma mère qui habite toujours dans la maison familiale ( près de 93 ans ! ! ).
Pour ce qui est des croix de chemins, précisément allez donc voir à Curvale de Campagnac, près du Saint Sépulcre ( près de St Urbain ) : il y en a une qui présente un certain intérêt et que vous paraissez avoir omise .
Et encore un grand bravo.
Jean - Claude Blanquet

23/06/2005
C'est en cherchant des infos sur la commune de Ouyres (près de Camarès) que j'ai eu le plaisir de plonger dans votre site. Le bain fut revigorant, j'y ai trouvé des superbes photos du chateau des Bourines, là où mes ancêtres ont travaillé, comme régisseur, bergers et vachers. Encore toutes mes félicitations, l'Aveyron est encore moins loin aujourd'hui!
J-F MAVIEL , Orléans (45)

23/06/2005
Bonjour,
Félicitation pour notre site !
Une quantité d'info impressionnante, et ce qui est plus rare, une navigation 'fluide'..
Nous aimons beaucoup votre région et nous y allons volontiers (en juillet, une semaine à LaFage Montivernoux... et une semaine près de Millau).
Je voudrais cependant apporter quelques précisions concernant le viaduc de Millau. Ce ne sont pas les ingénieurs d'Eiffel qui ont conçu et calculé toute la partie métallique (c'est à dire tout à l'exception des piles...), c'est un bureau d'Etudes Belge, à la demande de l'état Français, et puis c'est Eiffage qui a eu la 'concession'.

Il faut savoir aussi que l'architecte est anglais, le concepteur de toutes les parties métalliques est belge, les vérins hydrauliques
américains/hollandais et que des entreprises espagnoles ont travaillé sur le chantier. C'était bien l'occasion de mettre en valeur la collaboration européenne... mais ce n'est pas dans l'air du temps.

A lire (dans ENcyclopédie Wikipedia) :

"Il est à noter que la technique du tablier en acier et le poussage hydraulique du tablier ont été conçus par le bureau d'ingénieurs liégeois Greisch (BEG). La volonté de faire du viaduc de Millau un chef d'oeuvre franco-français empêche par contrat le bureau d'étude de faire la publicité de son apport"
Bravo encore !
Françoise PONCELET
... une belge en France...
(c'est nous qui avons fourni l'acier...)

23/06/2005
Bonjour,
En préparant notre séjour en Aubrac (prévu pour le mois de septembre) nous avons trouvé votre site. Quelle merveille!
Jamais nous aurons cru de trouver sur ce "petit coin de France" autant d'informations. Votre site est un exemple pour d'autres régions.Tout y est! non seulement la culture, mais également la nature, les faits géologiques, les sites romains. Nous croyons que les cinq jours ne suffiront pas pour tout explorer. Dans ce cas on repassera l'année prochaine.
Après notre visite nous vous en dirons plus!
Merci pour vos informations !
Carl et Huguette, Gent, Belgique

21/06/2005
Bonjour, mon époux était chauffeur routier, il passait régulièrement pas très loin du pont en construction. Chaque fois qu'il rentrait à la maison, il me racontait où les travaux en étaient . Il me disait qu'une fois que le pont serait terminé, il m'aurait enmené et nous l'aurions traversé ensemble en voiture. Hélas je ne pourrais plus jamais le faire, mon époux s'est endormi pour toujours sur un air de repos au nord de cahors , il a été emporté par un infarctus massif le 13 septembre 2004 à 22h22 au volant de son camion . Je suis sûr de là où il est , il le voit ce pont qu'il aurait voulu traversé . Merci, il a été en admiration devant ce pont, votre site est magnifique, je l'ai visité, et je sais pourquoi il voulait qu'on le franchisse, à présent il est de l'autre côté quelque part.

16/06/2005
A la recherche de l'origine de mon nom, je suis tombé sur votre site! Une révélation! Un site d'une richesse et d'une qualité incroyable... Rebondir de liens en liens est un véritable plaisir de découverte....il y a de la chasse aux trésors là-dedans!
A propos de liens je me permets de soumettre mon site à votre appréciation afin de peut-être figurer dans vos pages.
Je m'appelle Verlaguet Claude (tiens!) ,je suis dessinateur animalier, j'habite Saint-Laurent d'Olt et m'arracher du pays est aussi difficile que de faire vivre une truite des boraldes dans la Seine...Ma biographie confirmera....
Mon site: www.ateliersauvage.com
ateliersauvage@orange .fr

15/06/2005
Bravo!
je suis de Rodez mais ma grand mère habite à Vieurals!
je suis très attaché a cette région.
et au fait il ya deux autres cascades en remontant le ruisseau de Lacessat....
au revoir
Axel Plagnard

10/06/2005
Je n'ai pas tout exploré votre site mais je peux déjà dire qu'il fourmille de belles choses.
je viens souvent dans l'Aveyron, Millau, Capdenac et plein d'autres petits coins.
Je me promet tous les ans d'assister à la fête de la transhumance. Grace à votre site je sais à quelle date elle a lieu.
Merci et encore bravo
Tosolini

24/05/2005
Bonjour,
Je tombe par hasard sur votre site en recherchant des précisions sur l'inscription qui figurait à Aubrac sur le linteau de la porte du monastère : in loco horriris et vastaea solutidinis. Je n'en ai pas trouvé, mais peut-être pouvez-vous m'en dire plus ou m'envoyer vers quelqu'un qui le pourrait : je voudrais savoir si ce linteau a été conservé, si oui où ? Et j'aimerais connaître l'époque à laquelle cette inscription avait été gravée.
Puisque je suis médiéviste et spécialiste de saint Jacques, j'ai bien sûr continué ma visite. Je me permets de vous signaler la page que j'ai écrite sur Aubrac sur le site que j'anime.
http://www.saint-jacques.info/aubrac.htm
Comme je constate l'intérêt que vous portez à Compostelle, vous pourrez trouver chez nous des tas d'informations qui font état des résultats des dernières recherches. En essayant de comprendre les mécanismes (entre autres de la naissance du chemin du Puy), nous arrivons à des constatations qui contredisent souvent le discours ambiant. Certains nous le reprochent, d'autres, de plus en plus nombreux, apprécient. Ils nous lisent et posent des questions avant de partir, ou au retour. Nous répondons toujours. Si vous êtes intéressé par nos idées, nous pourrions échanger des liens entre nos sites (le site de JB Cilio que vous recommandez est aujourd'hui fermé et celui steph.evrat ne répond pas).
Cordialement
Denise Péricard-Méa
chargée de la recherche
Fondation David Parou Saint-Jacques
http://www.saint-jacques.info

05/05/2005
Chapeau pour le site je pars dimanche pour l'Aubrac sur le plus beau des Chemins celui de Compostelle et grace à vous j'ai un aperçu de la beauté de cette superbe région. Un grand merci pour le site et ULTREIA
Jean le Pèlerin

19/04/2005
Je suis un Anglais. (...)
Felicitations sur votre belle site.
La croix d'Estables:
i) je ne peux pas lire la date: est-ce 1727 ou 1721?
ii) qu'est-ce que vous pensez que le coeur inverse signifie? J'ai trouve ce symbole en Normandie mais inscrit sur un linteau.

Au sujet de la croix d'Escrante:
Cette croix tres ancienne semble a porter les lettres/symboles runiques. Si c'est vrai en pense d'une date avant l'an 1000, peut etre 800 - 900.
Philip Dawes

18/04/2005
Sujet : Meuh !
Bonjour,
votre liste de noms de vaches m'intéresse d'autant plus que j'ai répertorié dans le secteur de Chambon-le-Château (48) près de 300 noms que je retrouve ici en grande partie; J'avais eu une petite correspondance avec Lo Pais à ce sujet. Cela se passait dans les années '75-80; j'ai publié une liste de 190 noms dans une petite revue émanant de la Chambre d'Agriculture de la Haute-Loire sous le titre pompeux d'Onomastique bovine; c'est qu'il y avait là en effet une intention scientifique de recherche de signification, pas toujours facile, il est vrai.
J'ai l'intention de reprendre ce travail et vos pages tombent à pic. Cela fera une petite publicité pour votre pays.
À bientôt, j'espère.
Hervé Quesnel

16/04/2005
Je tiens à vous féliciter très sincèrement pour la qualité de votre site. Il donne vraiment envie de découvrir cette région. Textes et photos sont de qualité.
Bravo
Yannick DIEVAL

07/04/2005
Votre site est vraiment trés intéressant. Je regrette seulement qu'il y manque des infos sur Decazeville et sa région. Je suis originaire de Livinhac le Haut et peux vous dire que cette partie du Rouergue présente également bien des possibilités ... et aussi une histoire très riche.
Je ne voudrais pas vous laisser penser que je n'ai vu que ce qu'il manque, j'ai appris bien des choses sur l'histoire et je trouve que votre façon de "mettre à disposition" ce savoir est vraiment sympa. Je suis en train d'écrire une petite histoire du Rouergue à l'usage de mes petits enfants et ne manquerai pas, si vous m'y autorisez, à piocher quelques infos dans vos données.
Encore merci pour ce site Extra
Pierre Poujol

30/03/2005
Je vous adresse toutes mes félicitations pour votre site qui est impressionnant par le travail qu'il a dû occasionner mais aussi par le goût esthétique et le ton léger, très agréable. Sincèrement.
Je ne trouve pas un renseignement sur la toile et j'ai pensé profiter de cette occasion pour vous embêter un peu : voilà, j'aimerais comprendre comment et pourquoi l'Aubrac est un plateau nu alors qu'il était couvert de bois au Xème siècle.
Ce n'est sûrement pas l'oeuvre des seuls moines ?
Si vous avez ne serait-ce qu'une idée ce serait gentil de me répondre.

26/03/2005
Je prépare actuellement un petit périple estival en vélo en Aubrac. J'ai trouvé votre site formidable, enthousiaste, détaillé, chaleureux, bref j'espère que la région sera à la hauteur du site !...
al1

24/03/2005
Je me suis bien marré à la lecture de votre site. J'y suis tombé par hasard pour aller voir le moulin à rodet... je bosse dans les EnR alors les gens me filent des sites à aller voir, ça donne des idées pour produire de l'électricité... Mais non ! je déconne ! Quoique, ça serait toujours mieux que Golfech. En tout cas je me suis bien marré sur les autres pages eh eh ! Et moi aussi chui l'roi d'l'aligot de l'avis d'au moins cinq ou six personnes, et toc.
Stéphane Labarrière

16/03/2005
J'ai consulté votre site (très bien, félicitations.), Je recherche des informations sur l'histoire du couvent des Ursulines à Espalion . Existe il une monographie ou autre ?
Dans l'attente de vous lire, avec mes remerciements.
Jean Saumade

11/03/2005
Bonjour,
Je recherche des descendants de la famille Marbezy qui auraient fait partie du voyage en Argentine.
Je ne trouve aucune trace sur votre site qui est passionnant.
Merci par avance
Mireille BONNEAU

06/03/2005
Merci pour ce site qui est splendide et fort bien fait; un vrai régal pour les amoureux de l'Aveyron dont je fais partie.
Une timide question sur le site de Rodelle j'aurais aimé vous voir signaler la splendide pieta située dans l'église
encore bravo très amical souvenir
Jacques Vigier

24/02/2005
Bonjour,
Chapeau pour votre site qui est agréable à regarder, très complet pour une région dont on est déjà amoureux
A bientôt
Maryline SOUYRIS

22/02/2005
Félicitations pour votre site très complet sur ce coin de France. Continuez à faire connaitre cette région.
Juste un lien sympa pour poursuivre la découverte de l'Aubrac : http://www.aubrac.com
un aveyronnais

20/02/2005
Bonjour,
Je tiens tout d'abord à vous féliciter pour la qualité de votre site et à vous remercier pour le plaisir que nous prenons à le consulter.
Nous serions éventuellement intéressés par les festivités de transhumance prévues à Aubrac les 21 et 22 mai prochain.
Savez-vous auprès de qui nous pourrions obtenir quelques informations sur ce week-end particulier ( descriptif, programme, horaires, ... etc .. ) ? office.tourisme.saintgeniez@wanadoo.fr
Comment peut-on connaître l'itinéraire suivi par les troupeaux ?
Merci vivement de votre aide.
Gilles Coeurdevache

09/02/2005
Bonjour,
Je veux juste vous féliciter pour ce site très complet sur Aurelle et ses environs, quel boulot....
J'habite au Cros et quel plaisir de voir notre commune mise en valeur et portée a la connaissance du monde entier...
Qui l'aurai cru ne serait-ce que dix ans en arrière....!
Encore bravo...
Roger Massabuau

23/01/2005
J'ai étudié votre site avec quelque intérêt bien que je parle le très petit français. Vous avez quelques grands sites. Un emplacement vous cataloguez et décrivez est le L'église d'Anglars- l'image en bois de Joseph de Arimathea s'est tenu hors comme il relate à une étude historique que je suis engagé dans. Pourrait vous clarifie pour moi où cette église est ; l'Est dans un village un Saint-Félix appelé. Aussi vous ne rappelez pas s'il y a une autre rose sur l'autre côté du chapeau de statue, vous faites. Souhaiter vous tout le mieux.
Le vôtre Marque sincèrement
Mark McGiveron, Glastonbury, UK

22/01/2005
Merci pour ce site qui est splendide et fort bien fait; un vrai régal pour les amoureux de l'Aveyron dont je fais partie.
Une timide question sur le site de Rodelle j'aurais aimé vous voir signaler la splendide pieta.
Encore bravo très amical souvenir
j v

19/01/2005
bonjour
bravo pour un site original qui montre que comme moi vous avez une passion pour la nature....
Michel Severi
http://www.severi.info

14/01/2005
En faisant une recherche sur le viaduc de Millau, je viens de découvrir votre site. De suite, je m'y suis plongé jusqu'à immersion totale . Et puis, je découvre qu'il n'est pas uniquement consacré au viaduc, mais bien à toute une région merveilleuse.
Il va sans dire qu(il est allé se loger de suite dans mes favoris et que j'y reviendrai très souvent pour en découvrir toutes ses richesses que j'ai devinées immenses.
En tout cas, mes très vives félicitations pour ce travail considérable.
Marcel Evrard
Liège (Belgique)

23/12/2004
Bonsoir! Je m'appelle aussi Patrick (Jean-François, pas Jean-Christophe ;-) et je vis dans une ville de ponts :-) tous merveilles du génie civil de leur époque pour la plupart d'ailleurs, dont l'un construit par Eiffel lui-même, aujourd'hui désaffecté et tardant à être reconverti en piste cyclable :-(
Eh bien, comme on dit en anglais, "you made my day" et celui de mon amie! Elle m'a téléphoné ce matin pour me parlant d'un viaduc récemment inauguré par M. Chirac et dont je ne connaissais même pas l'existence -ce qui me ressemble peu ;-) Elle était fascinée! Voilà donc comment j'ai découvert le Viaduc de Millau grâce à votre site et aux photos qui l'illustrent. C'est d'une beauté sublime et d'une grande poésie. On s'est promis d'y aller! Reste à lire les autres pages de votre site, tâche aussi gigantesque ou presque, mais déjà entamée!!!! Moi aussi j'aime les courbes des autoroutes.. mais le viaduc de Millau, c'est un choc!
Si tout va bien, il est dans les plans de faire un jour le voyage en voiture... Nous comptons sur vous pour la visite guidée si vous y êtes :-))) la Méridienne fera partie du voyage: il y aura des courbes d'autoroutes, et bien des bouches de tunnels au programme...
Eh bien, voici un pont, la plage, l'océan, le ciel.. pour vous remercier de cet intense plaisir que vous nous avez donné et aussi des textes que vous avez rédigés, toujours clairs, intéressants, très personnels, poétiques ou polémiques, simples et sans faute... rares, somme toute! Qu'il en soit sans doute rendu grâce, entre autres, à votre mère, qui était institutrice. Ce site est une embellie :-)
Patrick Bernaudeau

17/12/2004
Je voulais seulement vous dire que les photos sur votre site web sont très belles et très évocatrices. Ce sont elles qui nous ont convaincus de venir passer nos vacances à Aurelle. Elles ont d'ailleurs séduit tous les amis à qui je les ai montrées.
Bien à vous,
Peter Dayan

15/12/2004
Un grand bonjour depuis le Costa Rica.
En cherchant des info sur le pont de Millau qui a été inauguré aujourd'hui, j'ai trouvé votre site via GOOGLE et j'en suis ravi.
C'est plus que ce que j'espérais.
Je suis ingénieur belge, et j'avais fait une thèse justement sur les ponts haubanés... j'étais enchanté de découvrir sur votre site des explications claires, des photos d'avancement de chantier et des graphiques aussi très éloquents.
Merci d'avoir fait cette page si interessante,
Bien à vous, bonne continuation,
Benoit Dessard

14/12/2004
Bonjour...
Ayant entendu par hasard à la radio que le viaduc était achevé, et curieuse de ce genre de réalisation, j'ai voulu consulter le site officiel, mais il doit être saturé. Google m’a fourni l’adresse du vôtre que j’ai trouvé bien intéressant, et je voulais vous le dire. Je sais maintenant tout (bon j’exagère un peu, mais enfin, j’ai trouvé ça bien complet !) sur le viaduc.
Merci pour le reportage, et à une autre occasion peut-être !
Florence

11/12/2004
J'ai cherché des renseignements sur le viaduc de Millau, et Gogol m'a envoyé chez vous. Vos photos sont très impressionnantes. A Edmonton au Canada, dans l'Alberta très loin à Jasper (Parc National), nous avons une vallée d'environ 70 mètres de profondeur. La ville s'agrandit (environ 800 migrants par mois à cause du développement de l'industrie pétrolière (sables pétrolifères). Nous avons un métro léger, et une des prochaines lignes devra traverser la vallée. Peut-être un pont comme celui de Millau serait une solution.
J Guthrie

07/12/2004
C'est tout à fait par hasard, en recherchant des infos concernant ma famille : CHASSALY ,que je suis tombée sur ce site absolument génial, les textes, les photos... c'est du parfait. Connaissant moi-même une grande partie de l'Aubrac, j'ai été enchantée par ce site, j'ai voyagé pendant de longues heures à travers l'Aubrac. Je vais faire des heureux en montrant toutes les infos que j'ai pu lire et imprimer.
Mille fois merci.
Isabelle Chassaly

05/12/2004
Bonjour
Je suis par hasard sur votre site. Toutes les lignes je les ai lues avec passion, j'ai ete souvent à Laguiole. C'est certain quand on fabrique des pelles à tarte et à foie gras ce n'est plus LAGUIOLE.
Beaucoup de Belges devraient allez dans votre région car elle est sublime
Merci
Cordialement
Jules Vandeput

29/11/2004
Bonjour,
En recherchant des infos sur le viaduc de Millau qui va être inauguré prochainement, je suis tombée sn premier sur votre site et je ne l'ai pas regretté.
Je le trouve très intéressant, facile d'accès, bourré d'infos que je vais continuer à lire tranquillement.
Une suissesse

20/11/2004
Nous aussi nous sommes tombés amoureux de la région au point d’y acheter un ancien moulin près du Cambon (commune de Castelnau de Mandailles).
Votre site nous permet de visiter depuis notre fauteuil Montpelliérain cette si belle contrée en attendant les W.E et congés.
Nous vous félicitons pour l’idée et la réalisation……
Encore bravo,
Pascale

19/11/2004
Au hasard de mes recherches sur Internet j'ai découvert le nom de la jolie commune que vous décrivez sur votre site. En effet mon nom de famille est VERLAC. Originaire de Nantes en Loire Atlantique, j'ai eu l'occasion de visiter les alentours du Gouffre de Padirac. Malheureusement je ne connaissais pas encore Aurelle-Verlac.
Avec mes sincères salutations
Vanessa VERLAC

19/11/2004
Je suis tombé par hasard sur votre site, et je ne sais quoi dire, ou plutot quoi rajouter. Il est vraiment magnifique et m'a permis de retourner aux sources l'espace d'une soirée...mais j'y reviendrai.
Félicitations
EG

12/11/2004
Après plus d'une heure de lecture sur votre site (jeune architecte, je suis en charge d'une étude sur Bonnefon à St Chély d'Aubrac et je cherche donc l'histoire de ce lieu autrefois lié à l'abbaye d'Aubrac) je me permets ces lignes afin de noter - d'un clin d'oeil nullement nullement polémique - combien la critique architecturale vous semble beaucoup plus aisée lorsqu'il s'agit de méler le contemporain à ces paysages abruptes (Maison d'Aubrac) que lorsqu'il s'agit "d'abriter" une race de vache - surement très noble - sous un ensemble de bâtiments tout aussi remarqué dans cet environnement.
Notez bien que je ne connais nullement l'auteur de ce projet de Maison d'Aubrac ; pour l'avoir simplement aperçue rapidement il y a 15 jours, je ne peux en dire beaucoup sur la question, mais je ne peux non plus m'empecher de réagir aux critiques (souvent faciles) émises dés lors qu'une architecture s'essaie à autre chose. Peut-etre avez vous raison, je ne vous mets absolument pas personnellement en cause, j'avais juste envie de réagir. Je ne pense pas me tromper de beaucoup en suggérant que l'Abbaye elle même brutalisa surement le paysage environnant lors de son édification... Ne pensez-vous pas ?
Ceci étant (gentiment) dit, je vous félicite pour votre travail et vous remercie pour la visite.
Cordialement,
Sarah Baril, architecte dplg passionnée d'architecture rurale traditionnelle (il en existe !)

10/11/2004
Il y a bien longtemps que je ne suis revenue sur votre site, je reviens de tellement plus loin, mais cela m'avait aidé à supporter les débuts de la chimio, après je me disais je veux remonter la haut encore une fois, et je fermais les yeux, pour ne plus sentir la maladie mais l'air des plateaux.....j'ai tenu le coup, gagné une bataille, mais pas cette guerre: néanmoins retourner sur votre site , et pouvoir bientot remonter là haut c'est déjà un beau sursis, je ne me sens pas chez moi dans le couloir de la chimie, vallée du Rhône.
Continuez pour nous et merci pour cet air frais que vous nous apportez.
Mje

07/11/2004
J'ai découvert le village de Verlac en Août 2002 lors d'un pélerinage sur les traces de mes ancêtres aveyronnais (Pomayrols, La Capelle-Bonance, Aurelle-Verlac, ...).
Je suis amoureux de cette région, de ces montagnes où règne un sentiment de liberté qui me manque dans ma vie actuelle.
J'espère faire partie dans un court délai de cette communauté aubracaise et de marcher dans les traces de mes ascendants
Thierry Badoc

01/11/2004
Bravo pour votre site. Je l'ai découvert en cherchant "Toits de lauzes" et j'y ai trouvé beaucoup d'autres choses très interessantes et présentées de façon très agréable.
Originaire des hauts plateaux de la Haute-loire (d'où les lauzes), je réside actuellement dans l'Aisne. et savez-vous que dans ce département agricole, la vache Aubrac est de plus en plus appréciée. Rustique et robuste, elle n'exige que peu de soins et les vélages ne posent pas de problèmes. Il y a dans ce departement de Picardie quelques beaux troupeaux de vaches aux cornes en lyre.

09/10/2004
Bravo pour votre site,je l'ai decouvert en cherchant le hameau de Tholet,
Un petit reproche vous ne parlez pas du village de Gabriac, il est vrai l'eglise n'est que des années 1880 mais il y a à l'intérieur une très belle fresque au dessus du maître autel.
Vous pourriez mentionner les petites chapelles du calvaire ainsi que la chapelle avec ses très beaux rétables en bois. Je connais bien la reégion venant chaque été me ressourcer à Gabriac.
Gilles Fernet

05/10/2004
Ma famille est originaire de Saint-Pierre de Nogaret; en conséquence, je visite avec plaisir, depuis maintenant trois ans votre site "Aurelle-Verlac".
Je me permets de vous écrire pour vous demander une chose:
- Pouvez-vous faire sur votre site un peu de réclame pour une mini-maison d'édition; Je n'ai pas utilisé le terme publicité, mais simplement réclame; il est impossible de faire de la pub pour des ascètes; de la réclame, c'est faire une "B. A."
- Les éditions du "Bon Albert à Nasbinals (" Je ne suis pas montée si haut pour penser bas ", répète Nicole Lombard, écrivain et éditrice installée dans un champ, au sommet de l'Aubrac). Vous avez peut-être entendu parler des "Parleries de l'Aubrac" qu'organise ce couple singulier.
Je me permets aussi de vous indiquer une recette de la Gentiane et surtout mon vin de noix, toute deux me venant de ma famille Lozérienne.
Cordialement.
Marc Nogaret

04/10/2004
Je m'appelle Francis BRIOUDES, je réside en Bretagne, dans les Côtes d'Armor, mais je suis et resterai toujours un inconditionnel de l'Aubrac, où mon Père a vu le jour dans le village de Nasbinals.
Chaque année, nous nous y retrouvons, parce que justement, depuis cinquante ans que je m'y recueille, je n'ai toujours pas trouvé ce petit quelque chose de plus, qui incite coûte que coûte à y retourner. Ce qu'il y a d'encourageant, c'est qu'au détour de quelque chemin, il arrive que nous rencontrions des promeneurs qui affirment tout simplement: " Nous nous sommes arrêtés un jour en rentrant de vacances de quelque part, et depuis, chaque année nous aimons y faire une pause d' un jour ou deux"...., peut-être justement parce qu'ils éprouvent la même espèce de frustration de n'avoir pas encore saisi la totalité de leur émerveillement.
Mis à part cela, j'y pêche la truite, le brochet et le goujon, dès le petit matin où je participe aux retrouvailles d'une vache et de son veau, après la nuit, ou bien lorsque ce paysage tranquille se dévoile pudiquement lorsque que la brume fraîche se lève. L'après-midi, je randonne avec mon épouse, je fais des photos, et je me confesse même faire souvent les mêmes, car j'ai toutefois l'impression que la dernière faite est encore plus belle.
Puis il y a ces villages, avec leurs vieilles maisons cossues et austères, renouvelées à jamais de mains de maîtres, qui semblent cacher jalousement en elles les traces de nos ailleux.
En fait, j'ai découvert votre site grâce à un de mes cousins de l'Aveyron qui me l'a enseigné. Je ne l'ai pas encore parcouru complètement, mais d'ores et déjà je vous félicite pour votre idée et le contenu de ce site, car il donne envie d'y aller, forcément, à condition que celui qui consulte soit aussi adepte de la nature, la vraie!...
Cordialement,
Francis BRIOUDES

29/08/2004
Le fort de Flaujac m'intéresse beaucoup, car je suis américain d'origine lotoise, descendant de la famille de Garrigues de Flaujac. Est-ce-qu’il y quelqu’un qui pourrait me dire s'il y a un lien entre cette famille et le fort de Flaujac ?
Merci d'avance
W. Charles Hollier

10/08/2004
La page sur les yourtes n'est pas accessible : http://www.aurelle-verlac.com/vaubrac/yourtes.htm n'affiche rien !
Il manque l'image de la salle des fêtes !
Ceci dit, je trouve ce site trés chouette et revivifiant.
J'ai fait une marche au départ de Nasbinals cet été, et il est vrai qu'on s'y retrouve agréablement en consultant le site.
N'avez vous pas d'autres photos de plantes à ajouter ? (lys martagon, ...)
Bernard Lynde

10/08/2004
Bonjour,
Je vous adresse mes félicitations, pour le coté didactique de votre site,et j'aimerai vous faire part de quelques éléments que j'ai glané.
"ad silanum"aurait plusieurs traductions plausibles,mais la plus logique est :ad (vers), silanum (endroit où il y a un jet d'eau ,une source,ou de l'eau vive.
Les lieux supposés correspondent bien à ces endroits de sources. Par contre le plateau n'étant pas abrité, dur d'y vivre en permanence alors qu'une forêt épaisse est à proximité et que toutes les vallées sont ouvertes au sud ;donc abritées l'hiver.Tout le monde sait que pour descendre à Saint-Chély à pieds en venant du plateau,il existe deux chemins: 1er) celui qui traverse la forêt par la voie romaine, en allant vers les Enfrux et descendant jusqu'à Saint Chély : arrivée au "pont vieux".
2eme) celui qui emprunte en partie la nouvelle route de l'adretch, mais n'est pas praticable l ' hiver à cause de la neige sur la partie haute au delà de Belvezet .
On voit sur la table de Peutinger que les noms ne sont pas situés par un point mais déterminés par une zone (le trait dessous), comme si un nom localisait un canton d'environ 40 km.
Sur la carte de Peutinger on peut voir les deux routes passant par Rodez-Segodunum cela nous permet de vérifier que le cartographe a respecté l'alignement nord sud entre :
ad silanum AUBRAC
Condatomago MILLAU
Narbonne Narbonne

la distance à vol d'oiseau entre Rodez et Aubrac ou Rodez et Millau environ 60 km on peut voir que la situation alors de ces villes serait placée au centre du trait sous lequel est inscrit le nom.
soit 60kms =1, 5 trait.(à partir de rodez)
vérifiez la distance Lodève (loteva) Millau (Condatomago) ça correspond à peu près.
Bernard Anceau

29/07/2004
J'habite en face de chez vous l'été (presbytère de la Fage) et je suis trés impressionné par votre site.
Comment savez- vous que l'église ou le monastère existait déjà en 1080 , quels sont vos sources....?
Daniel Garrigues

20/07/2004
Juste un petit mot pour vous dire que j'ai été amusé par ce lieu dit, car cette croix de la Vaysse porte mon nom de famille. Et que je ne suis pas du tout originaire de cette région.
Bonne continuation
CJ

10/07/2004
Bravo pour votre site ; celà donne vraiment envie de découvrir cette jolie région. Bravo pour tout aussi bien pour les textes que pour les photos.
Nous pensons y aller à la fin du mois de juillet.
Annie d'ORSAY

24/06/2004
Je trouve votre site très riche, doté de belles images, bravo !! Mais pourquoi ne pas installer une WEB CAM afin que  de mieux profiter de ces merveilleux villages et paysages.
Cordialement
Olivier

12/06/2004
Votre site est vraiment épatant.
Curiosité, érudition, simplicité...
Journaliste travaillant sur l'Aubrac (pour le magzine Terre Sauvage), je n'ai jamais vu une telle panoplie d'infos savantes et de liens sympas.
Merci
Maurice Soutif

24/05/2004
Bonjour,
Félicitation pour le site c'est un régal des yeux
HC

19/05/2004
Félicitations pour votre site
Stéphanois, nous projetons une petite visite depuis Mauriac dans la région d'Entraygues, sans vriament connaître.
La consultation de votre site, outre ses multiples informations et ses magnifiques photos, a confirmé mon idée que la région vaut vraiment le détour.
Merci, et encore bravo.
Michel BERNARD. Stéphanois en villégiature dans le Cantal

14/05/2004
Bonjour, il manque l'itinéraire par la SNCF pour ceux qui n'ont pas de véhicule automobile.
merci.

06/05/2004
Bonjour
Votre site serait intéressant s'il n'était pas aussi difficile à lire.On s'arrache les yeux à vouloir le lire, pourquoi pas des caractères
noirs sur fond blanc comme une page de journal tout simplement.
Bien à vous
Roger Dion

23/04/2004
Sur la piste des ancêtres, bien soutenus par vos connaissances, nous avons atteint Les Escoudats. Conseillés par un technicien de passage,nous avons traversé le hameau en vue d'atteindre Aurelle. Le chemin est bien marqué, est-ce un chemin de transhumance? Il nous a mené au fond de la vallée, dans un imbroglio de ruisseaux ; c'était splendide, mais plus de chemin ! Nous reviendrons et suivrons la pancarte Aurelle!
cerova@wanadoo.fr

19/04/2004
Merci de continuer à nous envoyer des nouvelles de votre belle région. Les photos et les documents sont toujours très intéressants, comme celles du viaduc de Millau par exemple.
P&M NICOLET

21/03/2004
J'ai découvert il y 3 semaines Aurelle et j'en suis tommbée amoureuse ! Quel petit paradis, quand on y passe. J'habite à Montpellier et en parle à tous mes amis. Ici pourquoi Val d'Aurelle? A rechercher...C'est au cours d'un pt séjour à Vieurals que j'ai appris et visité dans le calme de l'hiver le hameau déserté. Originaire d'un hameau aussi petit de l'Hérault, çà m'a beaucoup touchée. Sont-ils partis à cause de la misère, sont-ils devenus riches ou plus heureux, ont-ils regretté ?

15/03/2004
L'amour de leurs racines est capable de faire faire des merveilles aux gens. Je ne pense pas être jamais tombé sur ce site avant et je n'ai même pas eu le temps de le survoler mais rien que les liens que l'on lit sur la page indiquée plus haut montre qu'il y a une volonté de pénétrer jusqu'au plus profond du patrimoine naturel et culturel d'un pays. En plus, il y est question de la carte de Peutinger (IVe siècle de notre ère), de ses Ad Silanum, etc..., (toutes choses auxquelles m'avaient déjà menées mes recherches). Entre cette carte et les cartes IGN au 1/25000e, un vrai jeu de pistes. Dommage que le service soit-disant public de l'IGN ne donne pas accès à son fonds sur Internet, ce qui est inadmissible, surtout quand on sait comment ont été amassées (souvent par des gens comme vous et moi) l'essentiel des richesses qu'on peut maintenant y retrouver.

12/03/2004
Le site est sympa mais il manque juste un plan général pour savoir où se trouve Aurelle-Verlac.

22/02/2004
Toutes mes félicitations pour ce site.
Je l'ai découvert en faisant quelques recherches généalogiques sur le nom de "massabuau"
En parcourant les innombrables "liens" j'ai pu trouver des renseignements sur mes autres centres d'intèrêt tels que les anciens chemins (voies romaines et autres), l'autoroute A75 et le viaduc de Millau.
Encore bravo pour ce site remarquable.
J'aurai certainement l'occasion d'y retourner.
Amicalement
Jean-Claude Massabuau

22/02/2004
Bonjour,
J'apprécie beaucoup votre site internet. Je voudrais vous demander les coordonnées de la personne "Annie" qui a écrit le poème 'L'AUBRAC' mentionné sur votre site. Nous organisons une "fête du narcisse" à La Martre (Haut Var 83) et nous cherchons des poèmes qui mentionnent le narcisse.
En vous remerciant et encore bravo pour votre site intéressant,
Rhiannon HARRIS
Essential Oil Resource Consultants
providers of research, information and education in the field of essential oils
www.essentialorc.com

19/02/2004
Bravo et merci pour votre site!
un vrai régal, pour ma part.
Je suis étudiant en maîtrise d'Occitan à l'Université Paul Valéry de Montpellier et je travaille actuellement sur l'histoire de la ville de Pigüé, et sur sa situation linguistique actuelle.
Voilà donc pourquoi votre site m'intéresse beaucoup. Pourriez-vous m'indiquer une documentation ou une personne pouvant m'aider dans ma recherche ?
la chose qui m'intéresse le plus est en fait de savoir si les habitants de Pigüé gardent encore l'usage du Français, et surtout s'il existe encore des personnes parlant l'Aveyronnais ou du moins s'il subsiste des traces orales d'Aveyronnais ?
J'espère que vous saurez m'aider,
Merci encore et "adessiatz".
Mathieu Vies

15/01/2004
Bonjour,
BRAVO pour votre site, très complet !!
Je recherche tous les renseignements possibles et imaginables sur la ville de St-Geniez d'Olt, berceau de ma famille. Ma grand'mère maternelle en est originaire, mais je n'ai aucune trace de ses frères (elle en avait 3, dont l'un est peut-être mort à la guerre de 14-18) ; que sont-ils devenus ? quelle a été leur vie ?? Il doit y avoir des cousins que je ne connais pas, j'aimerais tant !
J'espère beaucoup de votre site, ou d'autres peut-être ???
Merci d'avance de vos conseils, et peut-être à bientôt ?
Anne-Marie Kerchaoui

12/01/2004
Je souhaite retrouver l' histoire, l'origine de la Croix du Pont d'Estaing.
Merci de me guider dans ma recherche.
Sur quel site ?quelle adresse?
marie jo

Depuis mon enfance je porte la croix d'Estaing autour de mon cou. Celle-ci m'avait été offerte par ma grand-mère dans mon enfance.
J'ai appris il y a quelque temps qu'une légende existe sur cette croix, mais je n'ai trouvé aucune information.
Si vous pouviez me faire parvenir l'historique de cette croix et sa légende ( si il est vrai qu'il en existe une).
Cela serait avec un grand plaisir que je vous en remercierai.
A bientôt
Sébastien

06/01/2004
Un grand merci pour votre site qui est complet et splendide, les photos sont extrêmement bien prises ce qui me pousse à vous demander la permission de les utiliser pour un exposé que je fais sur le tympan de Sainte Foy de Conques.
Dans les livres les images sont bien souvent anciennes, et prises pour obtenir une vue d'ensemble, alors que les vôtres montrent des détails infiniment plus précis,des sculptures de Sainte Foy, par exemple...
Ainsi, j'attendrai votre réponse pour prendre deux ou trois images du tympan si vous me le permettez.
Avec mes salutations distinguées
Jenny Maeva

02/01/2004
Bonjour,
Tout d'abord, bravo et merci pour votre site très utile pour des recherches historiques, notamment en ce qui me concerne, la partie baillie de Roquecezière. Juste une petite précision sur la ligne 116 : 116. Castri de Ferrairolis, 41 feux - ? Il s'agit très certainement de Ferrayrolles (appelé aussi Farreyrolles) commune de Martrin. Je suis en train de faire un site sur l'histoire de la commanderie Hospitalière de Saint Félix de Sorgues et Martrin et son annexe Ferrayrolles en sont des dépendances.
Arnaud Bosc

02/01/2004
J'ai rarement trouvé un site d'un "petit" pays aussi fouillé que "aurelle-verlac", avec une telle qualité de photos, de commentaires, de liens qui rebondissent à l'infini, avec ce petit piment d'humour qui ajoute encore au charme.
Bravo et merci. Un jour j'irai vous voir sur les lieux.
Jean Oxarango

16/12/2003
Bravo pour ce site convivial et chaleureux, plaisant à parcourir ! Je recherche quant à moi des infos sur l'histoire météorologique des provinces remontant au Moyen-âge, alors si vous avez des tuyaux, je suis preneur.
cordiales salutations
Stan de Aubres en Drôme provençale

02/12/2003
Félicitations pour votre site que nous avons découvert grâce à notre parent. Nous connaissions (en gros) la région mais nous irons sûrement la visiter (en détail) dès que possible pour voir de près ce que vous mettez si bien en valeur.
Pierre et Maryvonne Nicolet

21/10/2003
Militaire, la façade occidentale de la cathédrale de Rodez l'est assurément puisqu'elle était intégrée au rempart de la ville. Elle est en effet élevée au XVIè siècle, en pleine Guerres de Religion. A Rodez, on restaure donc le rempart et la cathédrale se trouvant en bordure, elle y est intégrée.
N.B. Le Rouergue jouxtant les Cévennes, les Guerres de Religion ont laissé quelques traces dans l'Aveyron. C'est à ces mêmes guerres que l'on doit l'ouverture à Rodez de l'un des premiers collèges de Jésuites en France (1562), dont ne subsiste qu'une galerie et la chapelle (remarquable).
A propos de Denys-Puech, c'est effectivement une gloire locale... Il fut aussi directeur de la Villa Médicis dans l'Entre-deux-Guerre et fut un sculpteur très prisé à l'époque, desservi aujourd'hui par son classicisme. Quatre médaillons sculptés par lui sont à la Comédie Française (Molière, Racine, Corneille et Hugo), un autre groupe sculpté dans le Jardin du Luxembourg (Chénier ?), etc. En fait, ,il serait tout à fait possible d'organiser une visite du Paris de denys-Puech car nombre de ses oeuvres ornent les places et monuments sans que l'on sache qu'il en est l'auteur.
Quant au musée, il relève plus de la salle d'expo temporaire que du vrai musée. Et pourtant... Dans ses réserves, on trouve ainsi un Soulages (il est Ruthénois), des tableaux de l'Ecole italienne (dépôt du Louvre) et je ne sais plus quoi encore (car on ne les voit que très rarement)
jerome.palis@laposte.net

10/10/2003
Juste un petit mot pour vous dire à quel point j'ai été agréablement surprise de découvrir votre site sur Verlac ; village où vit toujours ma grand mère Maria, mon oncle, ma tante et mes cousins cousines. Enfin félicitations pour vos photos qui montrent ce qu'est le paradis...
Stéphanie

24/09/2003
Bonjour Monsieur,
Un grand bravo et surtout un très grand merci pour la qualité de votre travail.
J'ai découvert votre site en cherchant des renseignements sur Sainte Eulalie d'Olt en général et son église en particulier. J'aimerais beaucoup obtenir des renseignements plus précis sur celle-ci (contact avec un spécialiste du lieu ou bibliographie) car le hasard m'a fait découvrir un fait particulier.
Le 2 septembre dernier à 18h50 (heure de ma montre) j'ai constaté que les rayons du soleil pénétraient dans l'église par le vitrail rond situé au-dessus du porche, suivaient la nef centrale dans toute sa longueur et projetaient l'ombre de la croix située sur l'autel, exactement au centre de la pierre d'autel de Pierre Deusdedit se trouvant dans la chapelle axiale.
M'étant beaucoup intéressé à la symbolique des églises Romanes, je suis persuadé que ceci n'est pas le fruit du hasard mais bien le résultat d'une volonté des concepteurs.
Bernard Vital

14/09/2003
Très beau site et quel boulot de recherche, d'historique de photos vous nous faites découvrir un beau petit morceau de région !!!!, je suis ruthénoise par ma maman et suis venu rejoindre ma famille et mes racines en rouergue... qui n'aurai pas envie de découvrir davantage cette région en se promenant sur votre site (je trouve que le terme est plus en adéquation que "surfer" !!!)
Enfin, félicitations et continuez à nous faire rêver... SVP
Nathalie & Gabriel

14/09/2003
c'est drôle, nous ne connaissions pas ce pays où nos ancêtres avaient 1 fief...
très bon site
Edouard, (Marquis de) Renaud, Paul, Stanislas, Mathilde et Thibault de Murat de Lestang

05/09/2003
Votre site est superbe ! Je passe des heures devant et me souviens de tous ces endroits que j'ai visités et qui m'ont marqué !
Jean-François Cailleau

04/09/2003
Je trouve votre site très intéressant, il paraît qu'a Rieutort, il y a un presbytère magnifique. vous ne le citez pas dans votre site (ou je n'ai pas su le trouver).... Pouvez-vous m'apporter quelques précisions ?
Béatrice Barres

02/09/2003
Nous venons de survoler votre site...intéressant, original...Une petite critique : le fond globalement choisi est trop chargé et les lettres blanches par dessus font que l'ensemble est très pénible à lire, voire presque illisible !
Félicitations quand même !
Sylvie et Alain MICHELIN
Environnement et Paysage
Riou del Prat
12140 GOLINHAC
Tél.: 05 65 44 64 47
Fax: 05 65 44 67 21
alsymich@wanadoo.fr

18/08/2003
Ce site est l'un des plus parfaits que j'ai vus. Extrêmement complet. Il donne tout simplement envie d'aller voir toutes ces merveilles de près.
LB

22/07/2003
Bonjour,
j'ai visité votre site internet consacré à Aurelle-Verlac, que j'ai trouvé très intéressant.
A ce sujet, pourriez-vous m'en dire plus sur Thomas Rivié, car moi aussi j'ai pour nom de famille Rivié, et j'aimerais commencer des recherches généalogiques, alors...on ne sait jamais, voici peut-être les premières sources!!
Si vous êtes en mesure de m'apporter les informations souhaitées, je vous remercie beaucoup.
A bientôt j'espère,
Cordialement,
Sophie Rivié

18/07/2003
La richesse des informations diverses que vous communiquez à vos lecteurs est époustouflante et toute à votre honneur ( photos magnifiques, textes précis et très bien documentés. On voit tout de suite le sérieux avec lequel vous avez créé ce site. Beaucoup de créateurs de sites pourraient s'inspirer de votre exemple, même des professionnels aguerris qui sont loin d'atteindre votre perfection. Bravo !
Je viens à St Geniez tous les ans depuis 26 ans et mon épouse y a une maison de famille depuis au moins 5 ou 6 générations - les familles VAYSSET et AUVERNHAS - la première ( VAYSSET) étant originaire de Bonance près d'Aurelle. Je fais des recherches généalogiques depuis 1981 et je serai sans doute amené à voir Aurelle-Verlac ou Bonance dans le cadre de ces
recherches.
Il est bien dommage que les auteurs de sites de très grandes cités n'aient pas toujours - c'est à regretter - la touche particulièrement passionnante que vous savez donner à vos sujets. Il est vrai que c'est sans doute un don.
J'ai vu - entre autres - votre exposé sur le Viaduc de Millau - c'est tout simplement impressionnant tant vous fournissez de précisions et de documentation. Ce sujet m'a beaucoup appris sur ledit Viaduc !.
Toutes mes félicitations ! Avec mes meilleurs pensées
Claude-Bernard BENECHE

13/07/2003
Bonjour,
Maintenant que j'ai vu, après avoir suivi une certaine partie des indications de votre site ( en 20 jours , je ne pouvais prétendre voir la totalité) , je ne puis que vous redire que ces indications m'ont été précieuses. J'ai bien aimé votre région. J'ai commencé par Verlac où j'ai bavardé avec un de ses "rares" habitants (un homme âgé: un peu de mal à le comprendre en raison de l'accent) .
Nous sommes allés au château du Bousquet ... Dommage , il n'y avait personne.
J'ai visité le site sur l'état-civil : intéressé car ayant été instituteur-secrétaire de mairie dans un village de Normandie.
Cordialement
C.PETGES

11/07/2003
Votre site est BIEN!
Je cherchais des info sur le PONT.....et vous m'avez fait rêver.
Je viendrai vous voir non à l'occasion car rien ne me ferait passer par la Méridienne (que je découvre aussi un peu), mais specialement pour le plaisir de voir la technique enrichir les paysages.
Merci
Michel Lauferon

10/07/2003
Bravo pour votre site, j'ai rarement rencontré une telle richesse de liens et qualité de photos qui incitent à découvrir le Nord Aveyron.
Quelle ne fût pas ma surprise de découvrir une page sur le fort de Flaujac. Qui connaît ce Flaujac dans l'Aveyron ? Même pas les Aveyronnais habitant dans un rayon de 10 km.
Bien que nous soyons, avec ma femme, plutôt originaires de Paris et plus loin d'Alsace et de Normandie respectivement, nous sommes tombés amoureux de cette région et de ses habitants. Considérant que nous sommes un peu de Flaujac. je me permettrai de souligner quelques petites erreurs cependant :
Sur la page de Flaujac on lit :"la porte Ouest est moins intéressante". C'est l'inverse, c'est la porte Est qui est la moins intéressante avec sa réparation de béton. D'ailleurs vous le mentionnez à un autre endroit
Sur la page de Ceyrac Le Haut, on trouve en bas à droite une photo illustrant le centre du fort …de Flaujac.
Pour conclure, nous n'avons pas de mérite à souligner ces remarques car notre maison en cours de restauration figure presque sur votre photo du fort avec la porte Ouest. Désolé, pour notre panneau permis de construire que vous avez su cacher habilement dans l'ombre. Au-delà du fort, tout le village est en cours de restauration avec quelques jolies maisons de caractère à colombage. L'association de sauvegarde du Fort de Flaujac n'est sans doute pas étrangère au réveil du village tout entier, même s'il se fait par quelques "étrangers" comme nous.
Enfin, parmi les villages que vous mentionnez sur le site, je vous invite à considérer également LASSOUTS qui se situe entre St Côme et St Geniez (rive gauche du Lot). C'est un joli village très homogène aux jolies maisons de grès rose avec son "château" et son restau hôtel " Le relais de Lassouts" qui offre un accueil de qualité.
Merci de nous inscrire dans la mise à jour de votre site.
Et au plaisir de collaborer, peut être, pour que vive l'Aveyron mais en gardant son âme
Bernard et Françoise PETIT

02/07/2003
Bravo pour votre site internet. Je vais bientôt en Aubrac et j'ai adoré vos informations ainsi que vos commentaires précieux sur les lieux de la région que ce soit les églises, les ruines romaines, le fromage ou les villages. Vous donnez les clés pour vivre un séjour authentique dans cette région magnifique. Un immense merci car grâce à vous, j'ai pu organiser le séjour de mes rêves !
Manuela.

29/06/2003
Bonjour,
Je viens de visiter votre site qui est effectivement très intéressant comme l’a dit, il y a peu un jeune romancier à la radio de votre région qui, entre autre, a évoqué votre existence sur le Web. Néanmoins, certaines pages sont lentes à s’afficher, est-ce normal ? Mais ce n’est pas grave. Je tiens à vous envoyer tous mes encouragements pour la suite car je sais que c’est beaucoup de temps et de travail. Bonne continuation encore et bravo pour tout !
Fanny

21/06/2003
Un grand merci de m'avoir permis de découvrir l'Aveyron avant même de commencer mes vacances.
j'ai appris il y a 6 mois en faisant des recherches généalogiques que mes ascendants sont originaires de Coussergues : MASSABUAU
J'ai l'intention de m'y rendre au mois d'août. Je suis tombée amoureuse de l'Aveyron. C'est tout simplement magnifique.
Très bonne idée ce livre d'or.
Patricia

15/06/2003
Bonjour,
nous voulions seulement vous féliciter pour ce site très bien fait et qui nous va droit au coeur.
En effet, ma femme est originaire de St Geniez d'Olt et je suis le petit fils du fils de Marie Girbal dont vous avez repris certains contes.
Je savais que mon arrière grand mère disait des contes mais je n'en avais jamais lu. Grâce à vous c'est chose faite.
Merci et bravo.
Géraud Boissonnade

09/06/2003
Bonjour,
Nous avons navigué sur votre site d'Aurelle et l'avons apprécié. Je suis le petit fils d'Augusta Joulié épouse Bousquet et habitante d'Aurelle. J'y ai moins même passé des instants de mon enfance et suis venu à Aurelle durant le we de l'ascension 2003 me promener dans ce merveilleux hameau hélas à l'abandon. Je n'ai guère trouvé de changement depuis les années 60 lorsque j'y venais avec ma grand mère. Un projet de réabilitation du village serait une bonne idée, peut-être même une demande de classement. Il y a quelques années je suis allé en Argentine et j'ai rencontré quelques uns des Aveyronnais installés à Pigüé (prononcez Pigoué).
Cordialement
Yves Cavaillé

06/06/2003
Bonjour,
Votre site m'a permis de préparer dans les moindres détails le court séjour que je projette de faire dans votre région (une vingtaine de jours qui ne suffiront certainement pas pour tout voir !) . Normalement, je devrais me trouver lundi prochain à ESPALION ...
Retraité de l' Enseignement, adepte et passionné d'informatique, j'ai trouvé votre site sur l' Aubrac véritablement extraordinaire : complet, d'une exploration facile , illustré de photo de qualité , renfermant des documents historiques dont je suis amateur , des textes agréables à lire (dont certains pleins d'humour) ...
Bref : vous m'avez donné l'idée de réaliser la même chose sur la petite commune rurale (de Normandie) dans laquelle j'habite.
Encore toute mes félicitation pour votre énorme travail et bien cordialement.
C.PETGES
P.S. Je ne trouve rien à redire quant au papier peint dont certains font mention dans le Livre d'Or !

11/05/2003
Pour trouver un hébergement de quelques nuits sur Saint-Geniez d'Olt, j'ai fait une recherche sur Internet et ai ainsi découvert votre site.
J'ai été surprise et ravie de trouver une mine de renseignements sur une région qui m'est chère; en effet, je suis née à Rodez en 1954 et j'ai été élevée au couvent de Lunet de 1957 à 1966.
Mon père est originaire de LESTRADE, commune de Castelnau-de-Mandailles et ma mère est de BOSSE (Bonnefon dépendant de St Chély d'Aubrac).
Un grand merci pour m'avoir aidé à raviver de souvenirs parfois douloureux mais chargés d'émotion et finalement doux au coeur.
Cordialement
Hélène SAMSON (née NOZERAN)

09/05/2003
je m'appelle Chantal POUCET, je suis née à Rodez et j'ai passé ma jeunesse à Salles la Source pays de mes ancêtres famille Gineste - Trémouilles. Je vous félicite d'avoir fait un site sur ce magnifique village.
Chantal Poucet

23/04/2003
Je m'appelle Arnaud Dupont, je suis un petit fils de Pierre Charrier et Marie Thérèse Charrier de Corbières, je suis aussi un amoureux de cette région. J'habite à Carvin dans les environs de Lille,  je connais par ailleurs très bien cette région car j'y ai passé la plupart de mes vacances
ponpon1664@voila.fr

22/04/2003
bj tous tres beau le site mais concernant prades d aubrac et surtout l eglise il faut preciser qu il y a une tombe sous le proche (le non je sais plus) mais bon vs trouverez
bonne continuation a tous
ps je suis du caussanel commune de prades d aubrac
(anonyme)

21/04/2003
Je suis fils d'aveyronnais et précisément de Flaujac le village fortifié. Je vous félicite pour ce très joli site.
lalimogne@aol.com

04/03/2003
Arrière petit fils de Jean-Joseph Bouldoires, charron de Laguiole sur le foirail, j'affectionne particulièrement ce site où les petits enfants de l'exode rural comme moi peuvent de Paris rêver un peu.
Merci
KH

15/02/2003
Une belle facon de se documenter sur le pays de mes ancêtres qui ont quitté Marcillac en 1689 pour s'installer au Québec.
Bravo pour ce site si riche d'informations de toutes sortes.
André Fradette

31/01/2003
Un hommage à notre région plus que parfait... Bonne continuation.
Marjorie

31/01/2003
Merci de ces quelques instants que vous offrez à chacun de vos visiteurs. L'Aubrac est devnu pour moi une région de coeur ou par alliance, j'y ai maintenant de la famille sur Regaussou et Condom d'Aubrac.
C'est essentiel à ma vie cela fait partie de moi et je vous remercie encore de savoir faire partager votre amour de votre pays.
A bientôt, pour nous c'est mai et c'est encore loin.
Julio Carvalho

28/01/2003
MAGNIFIQUE site!!!!!!!!!!
UN boulot phénoménal je suppose, mais on sent toute la passion qui vous a animé pour le réaliser, et vous savez avec bonheur la faire partager.
Bravo de la part d'un natif de l'Aveyron, qui vous "jalouse" un peu d'avoir créé quelque chose de vraiment superbe.
Merci et toute mon amitié
Claude Tieulières

22/01/2003
Bravo pour votre site qui m'a fait revisiter la région !
Michel Gastal

15/01/2003
Bonjour,
Le site me plait beaucoup dans la mesure ou il me permet de consulter tous les lieux que je connais et de me ressourcer.
N'avez vous pas pensé à le sonoriser y compris avec des airs folkloriques ?
Cette musique serait elle plus ingrate que le Raï, moins intéressante que celle des sonneurs bretons ?
Avant 1914, ( à l'époque, 1884, où des Aveyronnais émigraient en Argentine) nos grands parents parlaient dans nos régions en "lingua nostra" ils parlaient plus volontiers de mazuc que de burons, de cardabelle que de carlines...
Vous dites nostalgiques ! et oui il en faut bien.Où sont passés les J Vaylet, Arthémon Durand-Picoral, Justin Bessou, François Fabié, Boudou, Emma Calvé et autres défenseurs du félibrige ?
Malgré tout bravo !
Au revoir, Raymond

06/01/2003
Bonjour,
Félicitations et un grand merci pour cette grande promenade. Il y a des liens dans tous les sens, c'est un plaisir!
Je n'avais déjà pas assez de temps pendant mes vacances pour visiter tout ce dont j'avais entendu parler (je suis originaire de Sébazac où j'ai vécu 20 ans), aujourd'hui la liste s'allonge terriblement d'autant plus que je connais très peu la région de St Géniez. Que de bons moments en perspective!
La découverte de votre site est d'autant plus amusante que le 31/12 pour le réveillon j'ai entendu parler pour la première fois d'Aurelle: une jeune fille projetterait de faire un mémoire (ou une thèse?) d'histoire sur ce village ...
Connaissez vous la magnifique petite église romane du bas de Salles la Source? je crois qu'elle mérite une place sur la page consacrée à ce bourg. Si j'en trouve ou fait une photo j'essaierai de vous la faire suivre.
Encore bravo!
Thomas Sacrispeyre
PS: Si je peux me permettre, après d'autres visiteurs, je trouve aussi le
papier peint vert assez vieillot.

02/01/2003
Bonjour,
je viens de découvrir votre site: c'est merveilleux! Je pense que je vais pouvoir avancer dans ma recherche de membres de ma famille Issaly, Frédéric ,Florent et Auguste. Je ne les ai pas trouvés dans les fondateurs (de Pigüé, NDW), mais vous pouvez peut-être m'indiquer une adresse pour retrouver les descendants. Je ne parle pas espagnol malheureusement: j'espère que les descendants parlent encore français? Ils sont partis de la Salvetat Peyralès ou de Condom( Gers).
Merci pour votre aide.
Sincères salutations
Jean-Pierre Robin

20/12/2002
Votre site est très riche d'informations. Personnellement, j'ai lu avec interêt les pages concernant le viaduc de Millau et les autres
grands ouvrages d'arts construits dans cette région pour l'A75. Un reproche général tout de même : le motif papier peint est horrible, digne d'une chambre de vieux !... (cela dit, je n'ai rien contre les personnes âgées).
Daniel Jacob

13/12/2002
Bonjour,
Super !!! Très beau site mettant en valeur notre pays. On espère maintenant une escapade vers le Sud.
Pour découvrir:
http://monsite.wanadoo.fr/Commanderie_MARTRIN/index.jhtml
Elian MOLINIE-TAVERNIER (habitant de MARTRIN II - Bailie de Roquecezière)

07/12/2002
"Un petit mot ?"
Bravo... Est-ce assez court!
YL

04/12/2002
Je cherche des documents sur les tourbières de l'Aubrac, avez-vous l'intention de faire des pages sur ce sujet ?
Félicitations pour le travail déjà énormé réalisé.
Martine Viala

03/12/2002
Bonjour,
Je faisais une recherche sur mon nom "Girbal" sur Google et j'ai eu la surprise d'y voir figurer celui de mon arrière-grand'mère Maria Girbal de Repons, Saint-Urcize, Cantal, racontant le "conte des trois poulettes"
Anne-Marie Girbal

03/12/2002
Bonjour,
J'aimerais avoir de l'information sur la petite commune de Nauviale près de Conques. J'irai dans la région durant l'été 2003.
Merci!
André Robert
Montréal, Québec

30/11/2002
"Qu'est-ce qui manque ?"

UNE CARTE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Roland

21/11/2002
Bonjour,
Votre base de donnérs sur notre région est impressionnante, je suis de Millau et je vous félicite pour le travail que vous faites.
@ bientôt, Philippe DECAYEUX
http://www.philippe-decayeux.fr.st/

11/11/2002
Inscrite sur votre liste de diffusion depuis longtemps, je reviens, toujours avec le même plaisir, "Respirer sur l'Aubrac."
Vos photos sont superbes ... et tous les liens fonctionnent : c'est, peut-être, le moins qu'on puisse attendre, mais par expérience, ce n'est pas toujours le cas.
Et quand on n'a plus d'auto, on peut s'offrir un merveilleux voyage virtuel.
Soyez-en remercié.
Josette Bouges

10/11/2002
J'ai consulté avec beaucoup d'intérêt vos très belles pages sur le viaduc de Millau. Je vous félicite et vous remercie, mais je pense que vous faites une erreur en disant que la pente descend vers le sud. A vérifier ?
Salutation,
J.R.

En effet, il y avait une erreur, qui est maintenant rectifiée. Le viaduc MONTE vers le sud. Merci à JR !

 

08/11/2002
Bonjour, je m'appelle Stéfane et je viens de tomber sur votre site qui me plaît beaucoup. Superbe, l'explication de la restauration du moulin. Sans vouloir froisser votre fierté régionale, ce type de moulin existe un peu partout en Europe. Je connais un exemple au musée de technologie allemand (Deutsches Museum, à Munich), et deux moulins de ce type dans l'Hérault. Mon hypothèse est que c'est un type de moulin que l'on trouve à des endroits où le débit d'eau n'est pas assez élevé pour faire tourner une roue classique et ou le dénivelé n'est pas assez important. Tout ceci juste a titre informel, votre page est néanmoins formidable!
Merci beaucoup!
Stéfane Bottcher

10/10/2002
Bonjour,
Ca fait un bout de temps que je me régale en visitant aurelle-verlac.com. Donc, avant toute chose .... bravo et merci !!
Je viens, à mon tour de créer mon site pour les fromages du Cartayrou, à Vieurals.
J'espère que vous découvrirez le site avec plaisir.
http://perso.wanadoo.fr/cartayrou/
Tout commentaire sera le bienvenu
A Bientôt
Pierre Boulet

11/09/2002
Merci pour ce site d'une grande richesse. Un travail admirable, et une mine de documents, la connaissance avec ses sources vérifiables, généreusement mise à disposition, par quelqu'un dont la seule motivation est de faire connaître son pays.
Félicitations : voilà ce que devrait être le net !
(je suis moi-même informaticien, spécialiste de communautés virtuelles - et j'ai rarement vu ça !)
Daniel Metge

09/09/2002
Votre site est très intéressant et relativement complet. Toutefois je note que vous avez oublié de parler du charmant village de Ceyrac. Je ne vous en veux pas pour autant et je vous félicite pour votre travail.
Céline Tabart

04/09/2002
Bonjour,
Cet été, au cours de mon périple du Puy-en-Velay à St-Jean-Pied-de-Port (Gr65), j’ai traversé de bien belles régions. Toutefois je garderai longtemps en mémoire le plateau de l’Aubrac. Je viens de passer de bons moments à visiter votre site que je trouve fort bien fait et très instructif. Je vous remercie de mettre à la disposition du web ce site qui a dû vous prendre plusieurs heures de préparation.
Au revoir.
Martine Blanc

01/09/2002
Je découvre votre site, grâce au bouche à oreille. Pèlerin en route vers Compostelle en 2001, je mets votre site dans mes favoris de façon à pouvoir y revenir dès que possible, replonger dans cette région qui m'a si fortement touché.
Philippe Wolff

28/08/2002
Cher Monsieur,
Cela fait plusieurs mois que je rends régulièrement visite à votre site.
Parisien, passionné de généalogie, j'ai tout une partie de mes ancêtres originaires du Nord Aveyron entre Laguiole et Espalion et le long de la vallée de l'Olt.
Après un an de recherches, j'ai franchi le pas cet été et suis allé passer une semaine aux Mazes, juste au dessus de Verlac, dans la superbe maison d'hôtes des Brousse. Quel bonheur !
Je reviens d'Aveyron avec l'irrésistible envie d'y retourner au plus vite et plus de 300 photos numériques de cette belle région. Elles seront bientôt en ligne et je ne manquerai pas de vous en adresser l'adresse afin que vous puissiez les consulter !
Mille bravos pour votre travail et continuez de nous ravir !
Bien cordialement.
Christophe Becker

15/07/2002
Je viens de découvrir ce site tres interessant qui parle de mon arrière grand père.
Bénédicte Ayrignac Colson

14/07/2002
bonjour !
Je ne pensais pas trouver un jour, une photo de Pomayrols sur un site internet !!!! Merci !!! Bon, il manque quand même Les Gandalgues pour m'y sentir vraiment mais c'est un très bon début ;o)
Quand ma mère va voir les photos de Pomayrols sur le web ... !!!!! Moi, j'en reviens toujours pas !!!!
Mille merci et un grand bravo pour ton site !!!!
Nathalie Falq

12/07/2002
Je ne dirai que trois mots : BRAVO BRAVO BRAVO
(mais moi aussi j'ai menti ! je vais en dire plus !!!!!)
Si seulement le monde n'était peuplé que de personnes sembables à vous cher(e) ami(e) inconnu(e) ?, comme je serais heureuse et comme il serait agréable d'y vivre ! Merci pour l'humour, la beauté et la générosité d'un coeur que je pressens grand et simple)
une mamie

08/07/2002
Bonsoir.
J'ai découvert avec satisfaction votre site.Je connais un peu la région,et particulièrement le village du MINIE-BAS, dans lequel j'ai restauré une maison promise à la ruine.Je me suis marié avec une fille issue de ce village ( c'était la dernière.....)en 1978 en l'église de VERLAC.
Si je travaille à PARIS, mes pensées vont souvent dans ce petit pays que j'aime comme vous beaucoup.
Cordialement
J OBENICHE

07/07/2002
Bonjour,
Toutes mes félicitations pour votre site qui est clair et riche en informations.
Je suis arrivé dessus en utilisant un moteur de recherches sur le patronyme "Decombredet" (ou De Combredet)
Je suis remonté jusqu'en 1698 sur mes ancêtres, tous originaires de La Creuse (23). Les recherches onomastiques sur mon patronyme démontrent que en vieux français, il s'agit d'un nom de domaine ou lieu-dit gallo-romain (Combre). Mon nom s'écrit aujourd'hui en un seul mot, mais sur les documents d'époque que je possède, celui-ci s'écrivait avec le "De" détaché.
C'est la raison pour laquelle, je suis trés attentif au lieu-dit "Combradet", commune de Requista, où vous faites référence dans les paroisses de la bailie de Cassagnes-Bégonhès en 1341 à un "De Combredet, 30 feux - Combradet, canton de Connac".
Mes ancêtres étaient tantôt des Notaires Royaux, tantôt des maçons/tailleurs de pierres dans le compagnonnage.
Possédez-vous d'autres renseignements sur ce lieu-dit, ou peut-être connaissez-vous quelqu'un qui pourrait m'aider sur ce point ???
Merci par avance de votre aide et bonne continuation.
Très cordialement.
Olivier Decombredet

08/06/2002
Après avoir donné mes impressions personnelles sur le plaisir que j’avais à retrouver un site sur ce coin de France qui m’avait tant plu, voici celles des adhérents de notre association le C.E.D.P (Centre d’Etude et de Découverte du Paysage et du Patrimoine) basé à Agen en Lot et Garonne. Nous réunissons des animateurs de talent(s) tels que des géographes-morphologues, des spécialistes de l’Histoire de l’Art, quelques botanistes amateurs ainsi que des personnes ayant une bonne pratique du gascon et de l’occitan. Il faut signaler que pour nous, la visite de l’Aubrac ne peut être un hasard : nos voies de passages habituelles, qu’elles aillent vers l’océan, la mer, la montagne, qu’elles montent vers Paris ou Lyon, ne croisent hélas jamais votre région. Donc, nous ne viendrons ou reviendrons ici jamais par hasard.

La visite de l’Aubrac a été un dépaysement et un enchantement en cette période d’intense floraison. Narcisses, gentianes, ancolies et autres pensées sauvages bordaient nos sentiers de randonnée. Nos géographes, pourtant bien avertis du patrimoine volcanique, ont apprécié la « leçon de choses » in situ, grandeur nature. Majesté, calme, beauté et grands espaces ! Nous gardons le souvenir d’un arrêt du temps avec comme musique de fond, l’accompagnement des grillons, des carillons des Aubrac « en famille », et en sous-bois, celui des oiseaux et des boraldes. Notre balades de quelques kilomètres passant par Aurelle nous a fait découvrir une entrée de ferme avec un pigeonnier de toute beauté (couverture à la Philibert de l’Orme) ainsi qu’un congrelh pour ferrer les bœufs à la ferme des Escoudats. Le repas salvateur prévu au masuc du Bournhou a été très apprécié, même si celui-ci n’est pas académique, au niveau construction s’entend ! La montée finale sous le soleil de midi fut rude, mais Aurelle se mérite, un point c’est tout !

Nous avons vu bien d’autres choses de Pierrefiche à la dômerie d’Aubrac pour finir au Trou de Bozouls…Mais une chose est sûre : beaucoup reviendrons pour des vacances et se ressourcer. Et pour finir, à l’unanimité des 27 personnes présentes, bravo aux gens d’ « ici » pour leur gentillesse ! Merci également au propriétaire de l’hôtel de Fajolle (qui s’occupe également de l’église de St Geniez), pour nous avoir fait visiter sa maison, ainsi qu’au propriétaire du Minié et de sa mine (fermée et murée à cause du danger des lieux) qui, même si nous n’avons pu y amener le groupe, a longuement discuté avec nous au cours de la sortie « repérage ». Après quelques (petites) réticences de sa part, il est s’est avéré très intéressant et quasi intarissable…à notre grand bonheur ! Il nous a beaucoup appris en parlant de son ancien travail de mineur, des roches et de leurs compositions…Et merci aussi à tous ceux qui font tout pour préserver ces lieux de pur bonheur !
Une sortie qui a donné un fort indice de satisfaction.
Pour le CEDP Centre d’Etude et de découverte du Paysage et du Patrimoine
Sa secrétaire, Charlotte METTAN

27/05/2002
Bonjour
En premier Félicitation, c'est un super site, où l'on trouve pratiquement tout et une super nouveauté sur l'Aubrac, qui m'intéresse d'autant plus que étant un fana de cette région, et en tant que Aveyronnais de Cransac à Paris, je recherche une ou deux belles cornes de Vaches ou Taureaux de Laguiole, auriez-vous connaissance de quelques éleveurs qui posséderaient celà ?
Je vous remercie de votre réponse.
ps: encore bravo pour le travail effectué
Alain Rey

Montréal, au Canada, le 20 mai 2002
Bonjour monsieur Favaretto,
Votre site est absolument extra-ordinaire au sens où il sort de l'ordinaire. En effet, quelle richesse documentaire vraiment inépuisable pour une si petite commune! Bravo et merci.
Dans votre vocabulaire sur l'Aubrac, vous décrivez ce que sont les "burons", la "draille", etc. En tant qu'étrangère, deux mots m'intriquent, même s'ils ne sont pas spécifiquement aubraciens; ce sont : puech comme le Puech Crémat, et "truc" comme le truc d'Aubrac. J'imagine que ce sont des monts isolés, des "pitons". Mais quelle différence entre l'un et l'autre?
Et parlant de mots, quand j'étais en Auvergne l'été dernier, il y avait des "turlurons", plus précisément dans la Limagne. À tout hasard, sauriez-vous ce que signifie de mot?
Mais je vous envoie ces lignes surtout pour vous demander où se trouve exactement la Dômerie d'Aubrac. À supposer que je parte du village d'Aubrac, par quelles routes y accéder? Peut-on s'y rendre en voiture? Faut-il emprunter un sentier? À la mairie d'Aubrac, saura-t-on m'indiquer la route? Vos photos "Horreurs et vastes solitudes" sont extra-ordinaires... comme toutes les autres.
Merci de bien vouloir me répondre.
Cordialement,
Ginette Tourigny

19/05/2002
votre site est super
continuez!
A+ sylvain

02/05/2002
Ton site est foisonnant, bouillonnant, passionné et passionnant.
Un site comme on aimerait en voir plus souvent.
F. Bousquet

30/04/2002
il serait tres intéressant de connaître le nombre d'habitants de chaque commune. Celui d'Espalion m'intéresse particulièrement, il serait très aimable à vous de me le communiquer.
Marshall Hermet

Rien de plus facile que cela : il suffit d'aller sur le site de l'Insee, choix recensement général 1999, choix géographique par commune, de donner le nom de la commune et de choisir "tableaux de synthèse". On obtient ainsi bon nombre d'informations, comme en témoigne les chiffres disponibles sur Aurelle-Verlac.

29/04/2002
Bonjour,
J'ai bien reçu votre courrier concernant l'existence de votre site Internet présentant les richesses d'Aurelle-Verlac et je vous en remercie vivement. Il me semble être très complet et nous ne manquerons pas de diffuser son adresse.
Bien cordialement
Stéphanie Augeyre
Directrice de la Maison de l'Aveyron

14/04/2002
Cher Monsieur,
Bravo pour votre site passionnant, mais puis-je toutefois vous signaler un petit oubli bibliographique: concernant l'histoire de St Rome de Tarn, existent deux livres, monographies historiques par André Bonnefis, mon grand-père : Pont-Libre (Maury 1988) et Saint-Rome-de-Tarn (Carrère 1971).
Encore bravo pour votre travail et vos recherches.
Dominique Bonnefis

13/04/2002
Bravo pour l'ensemble. En particulier la page viaduc http://www.aurelle-verlac.com/millau/viadmil.htm qui est la plus
complète sur le sujet.
Juste une petite suggestion : changer le motif de fond des pages : la feuille (trèfle ?) verte sur fond vert rend les textes difficilement lisibles. Il suffirait peut-être de rendre ce fond plus clair (avec PhotoShop ou PaintShop).
Mais ce n'est qu'un détail.
Avec mes encouragements
Jean-René BEZU
Réquista

26/03/2002
Bonjour je m'appelle Pierre-Yves Rodet et votre article sur le moulin à rodet est super
Pierre-Yves

25/02/2002
Bonjour à vous et chapeau bas devant votre site avec lequel je viens de passer de superbes vacances virtuelles. Toutes mes félicitations, c'est le plus beau site que j'ai visité sur le net, c'est une splendeur. J'espère pouvoir faire la découverte de ces magnifiques endroits prochainement, car ce n'est pas si loin de la Suisse. Encore bravo, recevez mes amitiés.
Jean-Luc

14/02/2002
Très beau site bien structuré,agréable.........on a envie de venir habiter ce coin de l'Aveyron.
Bonne journée........et continuez
Cordialement
Christian Verger

03/01/2002
Je m'appelle Laurence, je travaille à France télécom, je suis née à Montluçon dans l'Allier et aujourd'hui j'habite à Jargeau dans le Loiret dont je fais 2 sites, jargeau.fr et ucia-jargeau.com. Je suis tombée sur le votre en cherchant l'explication des necks du
Puys en Velay (discussion familiale suite à Ushuaïa d'hier soir, il y a sûrement une faute), et me voilà sur votre site. je connais les environs de votre région, et pour cause, pendant des années ma route des vacances passait chez vous:
Montluçon, Clermont, et le choix entre la RN9 par Millau ou par Le Puy en Velay pour atteindre Palavas les Flots, mais comme ce voyage s'est fait pendant plus de 30 ans au total, j'ai eu le temps de découvrir le secteur. On ne prenait pas toujours la grande route et guide Michelin en mains....
Pour faire un site de cette qualité il faut aimer sa région, il n'y a pas d'autres solutions.
Pourquoi je ne fais plus la route, hélas mes parents ne sont plus de ce monde, et ces voyages ainsi que la région de La Creuse ont trop de liens avec eux et surtout leur absence, et puis, aujourd'hui j'habite une maison à Jargeau, et j'ai réalisé un vieux rêve: un chien, qu'on adore ainsi que 9 chats, alors voyager, plus question.
Félicitations
Laurence

La suite du Livre d'Or, cliquez...