Une foi à déplacer les montagnesLes vaches Aubrac

Un pays, une race, des hommes

Meuglez cette page à vos amis

Parmi une faune diversifiée, vous trouvez une race particulière de vaches, les Aubrac.  "D'une couleur variant du fauve au gris froment, plus foncée sur l'encolure des mâles âgés (voyez le taureau plus bas), l'Aubrac a les muqueuses, Et en plus elles sont gourmandesla pointe des cornes et le toupet de la queue noirs. Le tour du mufle et de l'oeil sont blancs, soulignés d'un noir charbonneux qui lui confère une grande élégance."

En fait, elles sont belles parce qu'elles ont été dotées par la nature d'un maquillage permanent, qui leur donne un regard d'une douceur extrême. Ce sont par ailleurs des bêtes d'une robustesse rare, qui sont capables de passer l'été isolées sur le plateau, et de vêler sans secours particulier. 

"Le boeuf d' Aubrac a le torse rond et trapu, les jambes courtes, le pelage fauve. Il est lent au travail, à cause de la brièveté des jambes."

Victor Hugo, Les travailleurs de la Mer, BNF.

Pour baptiser votre vache, nous sommes à votre service et vous proposons une collection de noms de vaches absolument spectaculaire, ne la manquez pas.

Le concours de race aubrac à Saint-Flour en 1999A une époque presque -et heureusement- révolue où le progrès faisait rage, certains agriculteurs, trompés par de fallacieuses promesses, faisaient inséminer artificiellement leurs vaches avec des cristaux congelés venus d'ailleurs, dans l'espoir d'obtenir veaux plus gros et lait plus abondant.

Résultat, ils passaient leur temps et leur finances en inséminateurs (c'est un métier) et en vétérinaires (parce que les vaches, évidemment, ne pouvaient pas vêler seules des veaux plus gros qu'elles).

Et heureusement, le bon sens a repris le dessus : on voit de nouveau des taureaux dans les champs et les étables, et tout se passe au mieux... Les vaches Aubrac paissent sur le plateau depuis le 18ème siècle, mais c'est en 1893 que le Herd Book, le livre généalogique de la race, a été créé. Il a permis de sauvegarder les caractères majeurs des Aubrac, qui sont, outre leur esthétique, leur rusticité et leur adaptation au climat et au relief du plateau. Le centre de la race est à Laguiole, ou l'on voit, sur le foirail, une célèbre statue d'un taureau Aubrac.

Vous pouvez en apprendre plus sur la race Aubrac sur le site de l'INRA et sur aubrac.com, en consultant la page de l'Union Aubrac ou en allant visiter lavache.

Ne manquez pas non-plus les vaches déjantées des Editions du Rouergue, sur leur splendide site.

 

Les cornes en lyre, spécialité locale... Les cornes en lyre se portent en famille
Tranquilles, vers les Cats

de l'autre côté de la route, le taureau

 Plus que la production laitière, on recherche maintenant la qualité de la viande. Vous pourrez la goûter dans bien des restaurants de la région et d'ailleurs. Et n'ayez crainte, ici la viande est produite à base de l'herbe et des fleurs que vous foulez aux pieds lorsque vous marchez sur les montagnes... et rien d'autre ! Et en plus, elle est goûteuse, parce que les bêtes passent leur temps à marcher dans des champs immenses...

Boeuf Fermier Aubrac, label rouge, cliquez pour en savoir plusUn groupe d'éleveurs a réussi à créer le Label Rouge "Boeuf Fermier Aubrac" qui garantit traçabilité et qualité incomparable de la viande Aubrac.

Il existe aussi l'Union Aubrac, organisation de défense et d'amélioration de la race (2, rue du Terral, F-12000 RODEZ).

Vous pourrez aussi admirer ces magnifiques bêtes lors des fêtes de la race Aubrac, comme celle qui a lieu chaque année à Saint Geniez d'Olt. Comme je ne recule devant aucun sacrifice, je vous offre quelques images de l'édition 2000.

Consultez le résultat du concours Aubrac 2002 du Sommet de l'élevage à Cournon d'Auvergne.

Rendez visite aux vaches Aubrac lorsqu'elles sont sur le plateau de l'Aubrac.

Enfin, je vous propose aussi une autre collection de vaches et une autre de taureaux, présents sur le stand du Label Rouge Boeuf Fermier Aubrac au salon de l'agriculture 2002 à Paris.

Belles cornes, mais un peu claires

D'autres encores, mais de moins en moins Aubrac

L'amour maternel, photo fournie par Bernard Brioudes

accueil | recherche | plan du site | les environs | Javols | la via Agrippa | les loups du Gévaudan | le trou du Souci | Vezins |