La cloche d'Aubrac

La cloche d'Aubrac ? En réalité quatre cloches étaient installées dans le clocher de la dômerie. Une seule a survécu à la Révolution et à la désaffectation de l'église. Cette cloche a été refondue à plusieurs reprises au cours de la vie de la dômerie, la dernière fois en 1772.
La cloche a été transférée dans l'église de Saint-Chély d'Aubrac en 1798.

Elle porte l'inscription suivante :

Jesus Marie Joseph
Reverendissimus et Illustrissimus Sicarius Gintrac, canonicus regularis, et Dominus dom beatae Mariae de Altobraco.
Regio haec,  non prior capituli altobracensis, me fecit mense junii 1772, per manus Alexii Limaux et Ludovii Charme
In nomine patris, et filii, et spiritus sancti ; deo jubila, clero canta, daemones fuga, ERRANTES REVOCA.

Je pratique un latin de cuisine, aussi je vous demande d'être indulgent sur la traduction approximative que je vous propose (n'hésitez pas à m'envoyer vos corrections).

Le Révérend et Illustre Sicaire Gintrac, chanoine régulier, et Dom de Sainte-Marie d'Aubrac.
C'est ce pays, et non le prieur du chapitre d'Aubrac, qui m'a fait au mois de juin 1772, par les mains d'A. Limaux et de Louis Charme.
Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit ; Jubile pour Dieu, chante pour les clercs, fais fuir les démons, RAPPELLE LES ERRANTS".  

accueil | recherche | plan du site | Bonnefon | La Chaldette | Ad Silanum | les environs |