Les orgues

Lorsque les roches volcaniques se sont frayées un chemin vers la surface, elles se sont organisées en prismes qui ont coulissé les uns à côté des autres, le plus souvent vers le haut, mais aussi parfois sur le côté lorsque leur cheminement était contrarié.

Lorsqu'elles se trouvaient exactement au centre d'un volcan, et que les parois de celui-ci ont été érodées, on obtient un neck.

La plupart du temps les orgues ne sont pas visibles, car le sol a été entièrement arasé par l'érosion glaciaire, et une fine couche de terre arable les cache.

Parfois, des circonstances particulières les font réapparaître. C'est le cas au pont des Nègres, où la rivière a décapé la couche de terre et fait apparaître une sorte de chaussée des géants.

C'est le cas aussi dans la carrière située juste au-dessus de Verlac, sur la route de Vieurals et de Mazes. Vous verrez ci-desous plusieurs images de ces orgues.

Vue générale de la carrière, les orgues basaltiques vous dominent

Les orgues couchées, situées juste à proximité des précédentes, et qui ont bien intrigué Delphine...

Les orgues couchées se relevant, mises à jour par des travaux récents sur la route

Au fond de la carrière, les orgues sont toujours exploitées.

accueil | recherche | plan du site | Aubignac | la cascade de Lacessat | Saint-Laurent d'Olt |